• Coalition 3 : Tristan de Lora Ly

    Coalition 3 : Tristan de Lora Ly

    Éditions : Mix Éditions

    Sortie : 09 Décembre 2021

     

    Durant des années, les métamorphes ont vécu cachés. Aujourd’hui, il est temps de dévoiler leur existence au monde et de créer le premier groupe d’intervention interespèces : la Coalition.

    Après avoir fait taire les sceptiques et démontré son efficacité, la Coalition poursuit son chemin. L’entente est parfaite ; le bonheur est à son apogée.

    Mais Tristan le sait : chaque nouvelle mission comporte des risques et rien n’est jamais joué d’avance.

    Alors quand l’inévitable se produit, c’est toute l’équipe qui voit son équilibre bouleversé.

    Pour surmonter cette épreuve et son terrible lot de conséquences, ils n’auront d’autre choix que de rester soudés. Sont-ils seulement assez forts pour vaincre le pire ennemi qui soit : le chagrin ?

     

     

    &&&&&

     

     

    J'attendais cette suite avec grande impatience. Oui, oui, je suis fan de la meute d'Ambre mais surtout de la Coalition. C'est pas nouveau, ça remonte au premier tome. J'ai tout de suite été conquise par l'univers de Lora Ly.

    Dès la première page, j'avais un peu peur de lire. Pas d'être déçue de l'histoire, ça non, mais peur d'arriver au bout et de les laisser partir. Et bien, je commencerais par ça, c'est exactement ce qu'il s'est passé. J'ai eu le cœur serré pendant un bout de temps, même après la lecture. L'auteure ne l'a pas ménagé du tout, mon cœur. J'ai beaucoup pleuré, je suis une madeleine mais tout de même, l'émotion m'a étreint plus d'uns fois.

    Il faut bien remettre dans le contexte qu'on parle de Tristan, le binôme de choc du petit mariole qu'est Christophe. Celui-là même qui se découvre une véritable passion pour les grands blonds dans le livre deux. Ces deux hurluberlus forment un duo de choc, tant dans le travail que dans la fanfaronnade. A eux-deux, ils sont les comiques de la troupe.

    Retrouver tous les protagonistes était un vrai bonheur. Les voir vivre, vieillir, pleurer, rire, aimer étaient un peu comme faire partie de leur folle vie, de leur famille. Ils sont tous là dans les coups durs comme dans les moments de félicité. Je ne veux pas trop en raconter pour ne surtout pas gâcher votre lecture. Sachez seulement que la vie et la Mère-Lune n'ont pas toujours très tendres avec notre Tristan.

    L'histoire se dévore au fil des pages. On voit le monde autour d'eux grandir, celui qu'ils ont fait changer en se dévoilant. La politique, les enjeux, les stratégies mais aussi les enfants qui grandissent, les parents qui vieillissent. Cet ultime roman termine tellement bien cette série. Et même si c'est triste de les laisser, on a toujours la possibilités de réouvrir les livres pour les retrouver.

    Comme je pense que vous l'aurez compris, n'hésitez pas ouvrir la boite de Pandore pour y découvrir une saga qui vous embarquera des steppes de la Sibérie aux plaines de l'Europe centrale. Il y a tout pour vous dépayser, vous envouter et aussi vous émoustiller. Rose Taylor

    Merci à Mix Éditions pour ce chouette SP.

    « Wintertime Love de Merry Lee
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :