• Embrasse moi encore de Garrett Leigh

    Résumé : 

    L’élagueur Aidan Drummond se satisfait de sa propre compagnie. Il travaille seul, vit seul et il ne lui vient pas en tête de changer quoique ce soit jusqu’à ce qu’un accident mette sa vie sans dessus dessous et qu’il se retrouve à l’hôpital. Puis son regard se pose sur le beau garçon dans le lit d’en face et tout change.

    Ludo Giordano est coincé dans le service avec un groupe de vieux hommes. Son esprit lui joue des tours, le maintient éveillé. Puis tard un soir, un nouveau visage amène avec lui une distraction qui est la bienvenue. Leur amitié inattendue est addictive et comme la plupart des choses dans la vie de Ludo, temporaire.

    De retour dans la vie réelle, l’existence monochrome ne suffit plus. Il a besoin de la couleur que Ludo lui a apporté et lorsque le hasard les réunit une fois de plus, ils se retrouvent de nouveau inséparables.

    Mais le bonheur arrive avec des complications. Aidan est sur le chemin de la guérison mais Ludo a été malade toute sa vie et cela ne va pas changer. Aidan peut l’embrasser autant qu’il le souhaite, mais s’il ne peut pas aider Ludo lorsqu’il a le plus besoin de lui, ils n’ont aucune chance.

    Date de parution : 2019         Publié par : MxM Bookmark

    Embrasse moi encore   de Garrett Leigh

    Des personnages "vrais", une histoire pas si improbable que ça, et un chemin qu'on emprunte volontiers à la suite de l'auteur. 

    Il y a quelque chose d'authentique chez Aidan et Ludo qui fait qu'on s'attache à eux. Ils sont pétris d'imperfections qui rendent les deux hommes tellement réels aux yeux des lecteurs. C'est la beauté de l'être abîmé qui est mis en valeur. D'ailleurs, "abîmé" ne veut pas dire anormal. L'un des personnages le souligne par endroit : qu'est-ce qui est normal ?

    Aidan et Ludo forment à eux deux une sorte de bulle dans laquelle ils évoluent, se dévoilent et ne se cachent rien. C'est la vérité brute qui semble primer dans cette connexion profonde entre les deux hommes. L'un et l'autre se soutiennent et s'élèvent toujours ensemble. Aidan est le personnage réfléchi, peut-être sombre. Quant à Ludo, il est cette énergie débordante dont on ne sait que faire. 

    C'est une histoire où deux personnes trouvent en l'autre l'abri et le roc qui leur faisait défaut jusque là. C'est un nouveau départ qui, malgré les difficultés, apporte une paix relative, cicatrisante et apaisante à ces participants. 

    Manon

    « Un Noël à la sauce Henry de N.R. WalkerPray for me de Marie HJ »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :