• Illuminer les ombres (Shatterproof bond #2) d'Isobel Starling

    La suite des aventures de Declan et Sam sort le 8 mai 2020 toujours en autoédition.



    Illuminer les ombres (Shatterproof bond #2) d'Isobel StarlingLe pitch: 
    Un Écossais et un Anglais tombent amoureux. . .
    Après la plus belle semaine de leur vie au château de Dunloch, sur les rives du Loch Ness, en Écosse. Le charmant et mystérieux Samuel Aiken a bouleversé la vie de Declan Ramsay. Declan a connu un changement remarquable. Il a compris qu'il était bisexuel et il est tombé amoureux du fils de son patron, Sam. Cependant, tomber pour le fils de son patron ne sera jamais une voie facile vers le bonheur, principalement parce que le patron en question est le magnat multimillionnaire et ancien agent du MI5, Sir James Aiken. Sir James est dégoûté par l'homosexualité de son fils, et découvrir que son employé Declan Ramsay – l'homme qu'il a installé pour diriger son empire de location de biens de luxe – est dans une relation avec Sam, ne se passe pas bien.Les amants ne peuvent pas se cacher longtemps de la présence imposante de Sir James Aiken ! Rapidement, James passe à l'action, et Declan découvre ce qu'il devra endurer pour rester avec Sam, et ce qu'il devra donner pour se sentir digne de son amour.

     

                                                                  ****

    Ce deuxième tome est pour ainsi dire une incursion dans la vie secrète de Sam mais surtout dans l'intimité de la personnalité de Declan qui se révèle de plus en plus.

    Si le premier nous présentait un Sam plaisantin bien que profond, on a ici une vision du personnage un peu plus ambiguë liée à ses secrets certe mais aussi à son attitude moins potache. 
    Les choses sont désormais posées, les secrets à peine avoués mais plus dans l'ombre pour autant et Sam observe Declan faire face à tout ca.

    Le roman commence directement, dans le vif de leurs retrouvailles et de leur nouvelle vie. Sam et Declan ont trouvé leur équilibre et leur amour fait plaisir à voir. Mais, et il y a toujours un mais caché derrière un point, les événements directement liés à la condition de Sam les ratrappent tres vite pour jeter nos deux hommes dans de nouveaux tourments. 
    Il est difficile de parler un peu plus de l'histoire sans en gâcher le plaisir de la découverte je vais donc m'en tenir à mes sensations. 

    Si j'avais une empathie égale pour les deux hommes dans le début de la série je dois dire qu'ici Sam me rebute un peu, pas qu'il en soit forcément responsable en plus. Ce deuxième volet consacre plus de temps à épanouir la personnalité de son partenaire Declan et cette "introspection" nous apprend à découvrir un homme sensible, romantique et profondément épris. Un homme prêt à beaucoup pour l'objet de son amour et peut-être meme encore plus. Declan déjà très honorable dans le tome un est ici le vrai héros d'une histoire entre deux hommes: celui qui encaisse, qui change, qui évolue, qui sacrifie et qui tolère. Toujours confiant, jamais exigeant et inlassablement présent pour son homme. J'ai complétement marché dans ce jeu, tellement qu'a force je me suis retrouvée à en vouloir à l'autre homme ( pourtant tout autant aimant on ne peut pas lui reprocher).

    Le Sam jovial, clairement rattrapé par sa vie et la puissance du lien paternel, semble ici loin de sa capacité de protection qu'il désire absolument générer autour de Declan. Manque de prévision d'un monde qu'il côtoie pourtant depuis des années, une soumission sans borne a son père pas totalement justifiée, une attitude totalement focalisée sur la satisfaction de son amour plus que sur le bien être de l'autre. Je trouve surprenant de tarder autant à révéler les choses à son compagnon sachant surtout le danger partout autour de lui. Alors oui le scénario nous explique tout et tout parait logique mais il n'en reste pas moins que du coup Sam m'a paru légèrement égoïste et froid, ca m'a gonflé à plusieurs reprise et du coup , ben forcément ca m'a accroché à fond ! Non non cherchez pas à comprendre je ne cherche plus moi-même !

    Tout ce que je sais, c'est que quand ça m'accroche comme ca, c'est que la recette fonctionne bien. Le jeu de soumission en alternance entre les deux hommes est très plaisant , la sensualité toujours très présente, de plus en plus même, et le besoin de reconnaissance qui semble naître chez Declan laisse deviner de nouvelles opportunités dans les scénarios à venir. Les secrets ne sont pas réservés à un seul homme, le plus froid n'est pas forcément celui que l'on pensait et de nouveaux mystères pointent le bout de leurs questions. 
    Je vais donc immanquablement  me précipiter sur la suite en espérant un petit contre coup, genre petite claque derrière les oreilles, pour ce cher Sam  et qu'il se remette à me séduire  sous peine de se faire dégommer dans la troisième chronique ( je sais je suis veule !!)

    Un deuxième volet donc qui lance vraiment la série sur les rails en créant à la fois suspens, torridité ( hé ho on est en confinement, j'écris ce que je veux ca passe pour de la créativité ou de l'humour décalé ) et une terrible envie de vérifier si t'as la suite dans ta liseuse...si c'est pas le cas la dernière scène va t'achever lectrice (mais je ne cesse de rappeler que je suis totalement corruptible ((et bavarde comme une pipelette))* aussi bien en chocolat qu'en mojito - idéalement en chocolat fourrés au mojito !) et oui je sais, comme toujours, mes phrases sont bien trop longues !!! Yop !!

    * ne cherche pas non plus le copyright de la double parenthèse  c'est ultra secret tu pourrais mourir tout ca tout ca....


    Il est ici 

    « 3 questions à... Anouchka Labonne Un rencard? Plus ou moins : le club des tricoteuses anonymes # 6 de Penny Reid »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :