• La voie du loup de Susan Laine tome 1

    En ce moment je suis dans ma phase lectures courtes /lectures faciles, c'est donc La voie du Loup -Le grand dévoilement tome 1 de Susan Laine, sorti chez Dreamspinner, qui m'a permis de me plonger aisément une fin de soirée dans un univers lycanthropique servi par une couv digne d'un Barbara Cartland!!


    Lepitch: Kris Ellis pensait que le temps des mariages arrangés appartenait au passé ? mais c'était avant le Grand Dévoilement qui révéla que des créatures mythiques vivaient parmi les humains. Maintenant, un simple test médical de routine a pu déterminer que Kris avait un compagnon, un loup-garou nommé Rafael King.
    Kris est fraîchement diplômé de l'université et a des projets bien établis pour sa vie future. Aucun d'entre eux n'inclut d'être lié pour toujours à quelqu'un qu'il n'a jamais rencontré. Mais lorsque Rafe l'appelle, Kris est prêt à reconsidérer sa position. Après tout, qu'est-ce qui est pire que d'avoir attendu son âme soeur pendant près de deux cents ans ?
    Rafe est patient, fort et gentil, sans oublier qu'il est très attirant. Exactement comme ce que Kris avait entendu dire à propos des compagnons prédestinés, des étincelles éclatent à la seconde où ils se rencontrent. Mais Kris et Rafe sont très différents et la vie avec un loup-garou peut s'avérer dangereuse. Un combat pour l'amour en vaut-il vraiment la peine ?

    Comme je le cherchais, c'est une lecture courte (1 heure pas plus) qui démarre directement sans l'ombre d'un préambule. Une histoire de loup garou et donc forcement, d'alpha pas bien loin, même si ce n'est pas clairement stipulé, avec son futur compagnon fraîchement trouvé mais longuement attendu .

    Une histoire pas franchement originale mais qui a la particularité intéressante de nous présenter non pas un univers installé, mêlé d'humains et de lycans ,mais plutôt une transition d'univers, une période d'adaptation et de découverte entre deux époques; l'avant et l’après Grand Dévoilement. Un monde qui s'ouvre donc à un autre monde caché jusqu'alors ,mettant en exergue les contingences de l'accouplement destiné sous un point de vue plus actuel que la simple magie par le biais de la recherche médicale. On a droit à quelques tentatives d'explications du phénomène et de ses répercussions sur la société avec une écriture qui se déploie avec aisance , bien agencée mais parfois entravée par quelques répétitions (je me demande avec le temps si je ne préfère pas les fautes aux bis répétitas tant ceux-ci peuvent alourdir un récit ).

      On trouve encore trop à mon gout ces quelques clichés inhérents à la romance ,à savoir le cœur et ses battements aléatoires (les auteurs romanesques auraient ils revé d’être cardiologues?), le jeu des scènes d'amour interrompues qui frôle la pénibilité...On doit également faire face à un gros passage à vide vers la fin, digne d'un des plus beaux épisodes des Feux de l'Amour, une scène d'amour qui ne remplit pas son devoir et une fin friandise comme un shamallow :selon son degrés d’exigence, on trouve ca sucré et moelleux ou un peu écoeurant.

    Il y a cependant deux points positifs dans ce roman (la positive attitude ca peut pas faire de mal hein?):
    - le héros principal Kris est plus un homme versé dans la planification et le calcul de son avenir , dans l'introspection de cet accouplement qu'on lui impose et de cet amour qu'il sait d'avance devoir ressentir.Il connait les règles du jeu ,comme nous lecteurs les connaissons aussi,mais ne les acceptent pas pour autant et ne cède pas à son rôle d'omega d'emblée amoureux et soumis (même si au final lui et Raph c'est quand même le big love au premier reniflement).L'effort méritait d’être souligné je dois le dire
    -deuxième point et non des moindres -et j'annonce officiellement que la c'est la première fois que je vois ca - l'auteur nous parle des megastars des romances tout genres confondus , j'appelle a la barre: les papillons gastriques , d'une façon assez surprenante ! Alors oui, effectivement , c'est pas trois lignes sur les lépidoptères qui vont faire un roman de qualité mais je n'en peux tellement plus de ces papillons tout mignons qui vrillent les estomacs de tous ces héros que j'en suis rendue a trouver ca formidable!!

    Susan Laine, qui a écrit aussi de jolis romans, ne nous livre pas cette fois ci le meilleur de son talent , ca ne peut pas marcher à tous les coups!Yop.

     

     

    Pour le trouver: https://amzn.to/2GPEUO7

     

    « To Hate and to Hold de Dakota RebelPour une chanson de toi: 1- Ouvrir son cœur à nouveau de K-lee Klein »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Mars 2018 à 13:50

    Un livre qui ne trouvera donc pas sa place dans ma bibliothèque ^^. Ça ne peut pas matcher à tous les coups, effectivement ;)

      • Samedi 24 Mars 2018 à 15:20

        disons que ca se lit mais ca laisse pas un souvenir imperissable!! he

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :