• Le calme entre les tempêtes d'Aurore Morgenstern

    Sortie: 20 Mars 2020

    Il y a moi, et le diagnostic qui est tombé. Moi, et cette épée de Damoclès au-dessus de la tête. Moi et cette poussée qui m’a fait entrer dans la maladie, en m’offrant la possibilité de continuer à vivre comme avant, au moins pour un temps. Moi, et la tempête de terreur née de cette découverte.
    Et il y a ce jeune homme, plus beau et lumineux qu’un coucher de soleil sur la mer en été. Ce jeune homme si souriant. Ce jeune homme qui a traversé une seule et unique poussée, et n’en est pas sorti indemne, mais qui sourit. Ô comme il sourit. Et comme il m’aide à écarter les nuages qui m’entourent.

     

    &&&&&

     

    C'est avec plein de sentiments ambivalents que j'ai commencé la nouvelle qu'Aurore Morgenstern m'a confié. L'auteure, avec sa grande gentillesse, m'a proposé de découvrir un pan de sa vie professionnelle qui l'a marqué et dont elle a su parfaitement retranscrire les tenants et aboutissants. Ce qu'elle ne savait pas, c'est que l’histoire qu'elle nous conte, l’expérience qu'elle raconte est, indirectement, un peu la mienne.

    Affronter la pire des nouvelles quant à sa santé fait basculer Sébastien dans un état secondaire. Il aurait perdu pied si Kaïs, un malade lui-aussi au vu de sa béquille ne l'avait pas abordé , rassuré et même fait sourire dans cette salle d'attente de l'aile neurologique de l'hôpital. L' enthousiasme du jeune homme, son optimisme vont apporter à Sébastien plus qu'il ne l'aurait imaginer, d'une rencontre inattendue va naître une amitié précieuse et même un amour indéfectible.

    L'annonce de cette terrible bataille qui se joue dans  leur propre organisme, la compréhension qui doit suivre pour assumer un changement de vie souvent drastique, la perte de repères dans tous les domaines du quotidien, l'acceptation même si elle ressemble à une mauvaise farce du destin, sont les premières phases par lesquelles passent Sébastien et Kaïs. Ensemble, ils vont grandir, passer par des phases plus ou moins lourdes physiquement et mentalement. Mais la personnalité solaire de Kaïs ainsi que sa force d'âme montrent à quel point l'optimisme peut soulever des montagnes et envisager d'avoir une belle vie malgré les tourments de la maladie.

    Face à tout le jargon scientifique dont on est vite submergé à l'annonce d'une telle nouvelle, l'auteure trouve les mots justes, simples et tellement proches de la réalité que l'histoire en devient presque plus simple à accepter. L’optimisme qui en ressort à la lecture est comme un baume que devrait découvrir tous les acteurs liés de près ou de loin à cette maladie.

    J'ai été d'autant plus touché par ce roman -presque témoignage- car ça m'a ramené à ma propre expérience, à ce tabouret de cuisine, à mon amoureux assis dessus pleurant -une des rares fois de sa vie- me disant que notre vie allait changer, qu'elle serait faite d'hôpitaux, de séances de kiné, de poussées et de la lente détérioration physique et mentale et surtout qu'il avait peur pour nos enfants.

    Toutes les craintes et les questionnements dont fait preuve Sébastien sont tellement justes que la lecture en ait troublante, chargée de vérité. Le duo Séb / Kaïs fonctionne d'autant bien que l'un relève l'autre au moment où il le faut et que l'inverse est aussi vrai.

    Le livre d'Aurore Morgenstern n'est pas un livre sur la maladie et ses tourments mais sur l'amour, tant le filial, l'amical que le romantique et passionnel. C'est une belle leçon de vie pour pouvoir dire et prouver que de tout malheur peut en sortir quelque chose de bien et bon , différent certes mais qui rend plus fort et peut-être aussi plus compréhensif envers les autres.

    Merci beaucoup, Aurore, pour ce partage pleins de douceurs, d'optimisme et pour ta confiance. Rose Taylor

     

    « Piratage amoureux : Le club des tricoteuses anonymes, T3 de Penny ReidDouleurs miroir de Barjy L. et Charly Reinhardt »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :