• Le retour: Santori, T1 de Maris Black

    Dans la lignée des séries à tomes, voila Kage avec Le retour: Santori, T1 de Maris Black publié chez MxM bookmark en juillet 2018, avec un titre à double sens comme vous le comprendrez en lisant le premier tome de cette nouvelle série.

     

    Le retour: Santori, T1 de Maris BlackLe pitch:
    Michael Kage Santori vient d’hériter d’un hôtel prospère et de millions de dollars. Il est en passe de devenir un champion de MMA. Les choses ne pourraient pas mieux se dérouler entre lui et son amour d’université, Jamie Atwood, surtout dans la chambre à coucher où celui-ci est plus qu’enthousiaste à l’idée de laisser Kage évacuer son agressivité sur lui. Kage semble tout avoir, mais il faut payer un sacré prix pour connaître le succès et le bonheur. Après tous les traumatismes d’enfance qu’il a enduré sous le contrôle de son oncle, Peter Santori, il est étonnant que Kage ait toujours un soupçon de santé mentale. Et maintenant, à cause de lui, Jamie est un meurtrier. Plus que tout au monde, Kage veut être un homme bien. Il veut mériter l’amour de Jamie, mais le destin a d’autres idées en tête. L’héritage de son oncle exerce une emprise sur lui et continue de le traîner de plus en plus profondément dans un terrier apparemment sans issue. Le pire, c’est que Kage sait qu’il va attirer Jamie avec lui et il préférait mourir plutôt que de laisser cela se produire.

     

    Le retour: Santori, T1 de Maris Black

     

    Alors, d'un point de vue généraliste et pour tous ceux qui auront adoré la première saga, vous ne serez pas déçu avec ce nouvel opus essentiellement axé sur Kage et son point de vue! Vous allez retrouver avec plaisir la tension toujours présente entre nos deux hommes, leur amour encore plus fort ayant vaincu bien des embûches et cette ambiance entre violence et fusion sexuelle qui a fait le succès du couple. Kage est toujours Kage avec sa sombritude toujours présente, toujours aux petits soins pour son Jamie qui, lui, semble s’épanouir au contact toujours particulier de son combattant de MMA.  Bref plein de toujours et encore et on aime ça!!
    .
    Kage doit donc faire face à son passé par le biais de cet héritage plus lourd qu'il n'y parait. Il doit en effet assumer la gestion de la fortune laissée par son oncle mais aussi l'ombre toujours planante de celui ci: Kage se pose pas mal de questions sur sa parenté et son influence .C'est un autre combat qui s'ouvre à lui, celui du respect à gagner des anciens employés de son oncle, celui de ceux qu'il ne fait encore que deviner dans des activités que l'on sait déjà douteuses, celui qu'il désire toujours inspirer à son amour Jamie et surtout celui qu'il devra ressentir pour lui même.
    Kage et Jamie prennent la décision intelligente de chacun mener leurs projets à bien avant de se retrouver pour vivre enfin ensemble dans l’hôtel de luxe qu'ils géreront plus ou moins tous les deux  désormais.

    Le roman délivre dans sa première partie les petits non dits du troisième tome (qui nous avait laissé sur un épilogue heureux six mois après la mort de l'oncle mafieux) en jouant habilement avec le temps. Ce nouveau récit démarre donc juste après "l'accident" de Santori et se déroule ensuite après le coming out médiatique de Kage. J'ai donc trouvé ce petit jonglage dans l'espace temps assez plaisant et surtout parfait pour satisfaire la curiosité légendaire de toute bonne mmiste et j'ai été encore plus ravie par la construction même du roman en trois parties pas forcement de taille égale.

    La grosse surprise de ce roman est sans contexte sa deuxième partie (qui offre un vrai coup de fouet à l'histoire avec l'apparition d'un "autre " Santori) passionnante même si je l'aurais clairement préféré écrite dans un autre style pour bien différencier son origine du reste du récit. On redécouvre d' un œil nouveau des personnages que l'on avait classé dans des cases bien spéciales et des liens nouveaux entre tous les héros de la saga que l'on a encore pas touchés du doigt. C'est du coup assez émouvant ,et même perturbant, d'avoir à changer son fusil d’épaule, de voir enfin un vrai méchant nous toucher au point de nous pousser à nous attacher à lui aussi rapidement qu'on l'avait détesté. Cette partie nous livre à la fois peu et beaucoup, elle contient beaucoup d'innocence perdue et d'avenir gâché, elle est à lire en filigrane et c'est le grand point fort émotionnel de ce tome.

    Préparez vous de suite à une fin en troisième partie qui va vous faire hurler (mais non Kage ne va pas mourir rhooooo, on est pas dans GOT ). Je vous conseille donc sérieusement de n'avoir personne ayant un tant soit peu d’ intérêt à vos yeux, auprès de vous à ce moment là sous peine de commettre un meurtre car pour avoir le fin mot de l'histoire faudra juste ...attendre le tome suivant (si si je vous jure !)

    D'un point de vue plus personnel, cette saga n'est pas une de mes préférées et ce pour plusieurs points :
    - La relation Kage /Jamie m'a lassée assez vite car l'alchimie gros dur trop sombre vs jeune minet tout sensible n'a pas été assez forte pour moi, j'ai jamais compris ce que Kage avait de si sombre dans son comportement ni n'ai trouve que Jamie était trop larmoyant ou faible. En fait, après voir lu beaucoup d'avis sur les trois tomes, je n'y ai pas du tout retrouvé les sensations que moi j'avais eu et j'ai eu du mal à trouver une adéquation entre les résumés et les contenus .
    - Je suis une grande fan de MMA (aka sexy-McGregor et nounours-Amoussou ) et franchement voir ce milieu si peu exploité et encore moins dans ce dernier roman (bon dans celui ci cela peut parfaitement se comprendre)c'est juste vraiment dommage.
    - Ce nouveau tome apporte bien sur les mêmes travers que j'avais déploré sur les précédents: les atermoiements incessants de Kage sur le pauvre Jamie qu'il ne mérite pas, qui ne doit pas souffrir, qu'il faut protéger au point d'en devenir du colmatage de vide. Un Kage qui, après avoir régulé tous ses problèmes d'enfance et être devenu millionnaire, semble vouloir replonger sans cesse et sans raison: ça tire un peu sur l’incohérence et la redondance et surtout ça n'apporte rien au récit.
    - La partie dite subversive sur leur sexualité m'a laissé assez perplexe car, après lecture, je ne vois pas Jamie n'avoir jamais été non consentant à quoi que ce soit, ni même comme la victime de la brutalité sexuelle de Kage (le même Kage qui a peur de blesser sans arrêt ce pooooooovre Jamie rappelez vous !)

    Au final, une structuration mal gérée où l'amorce est beaucoup trop longue (et presque dénué d' intérêt quand on a lu les autres tomes), une partie révélation passionnante et très  intense qui fait tout basculer beaucoup trop courte, une troisième partie qui ne conclue rien et laisse un gros manque et une grosse sensation de frustration.
    La frustration c'est bien quand on veut juste en avoir plus tant on a aimé ce qu'on a lu. Mais à une époque où beaucoup de lecteurs sont déjà dans la routine de n'acheter qu'une fois la totalité de la série sortie, le choix pas forcement judicieux de ne créer que de l'attente sans un brin de satisfaction peut se révéler un défi risqué pour le succès du livre.                                  Pour ma part, je lirai à coup sur le deuxième de cette nouvelle série tant cette fameuse deuxième partie a su m'accrocher avec ses personnages plus que dangereux et pourtant très attirants. Yop.

    Merci à MxM Bookmark et Netgalley pour ce sp et leur confiance .



    Le retour: Santori, T1 de Maris Black





    Vous le trouverez ici: https://amzn.to/2JQhPN3
      

    « Aveuglé -confiance aveugle tome 3- de N.R. WalkerChanger Les Limites:Harrisburg Railers t. 1 de RJ Scott et VL Locey »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Juillet 2018 à 11:31

    avec cette nouvelle série , j'ai un peur de la redondance des "je t'aime mais je te quitte pour ton bien" , donc même si j'ai un peu peur de le lire, je crois que je ne vais pas résister à l'attrait hihihi

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mercredi 25 Juillet 2018 à 13:35

    non vas y te connaissant tu vas aimer et cette fameuse deuxieme partie vaut vraiment le coup!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :