• Ducre et des étoiles de Sully Holt

    Sortie : 02 Décembre 2019

    À trente-neuf ans, Nathanaël Dupuis, bibliothécaire débordé et hypocondriaque, est submergé par ses nombreuses responsabilités. Il préfère passer son temps à courir plutôt que porter un regard objectif sur le désert affectif de sa vie. Son existence est plutôt bien remplie entre une mère envahissante et Gidéon, son ami d’enfance atteint de trisomie dont il est le tuteur légal.

    Broni est un boulanger au caractère bourru et solitaire, héritage d’une enfance croate marquée par la guerre. Ses blessures restent secrètes et peu de choses suscitent encore son intérêt… hormis les étoiles et Nath.

    Troublés par leur attraction mutuelle, les deux hommes ne cessent de se tourner autour depuis l’adolescence sans jamais franchir le pas. Car Nath, gêné par son absence d’attirance sexuelle, est tiraillé entre ses doutes et les sentiments qu’il porte à Broni.

    En cette période de fêtes, un événement dramatique pousse les deux hommes à se rapprocher tandis qu’autour d’eux, Noël se prépare. Entre quiproquos, expériences culinaires et voyage dans les étoiles, la relation amoureuse de Nath et Broni pourrait bien prendre un tour exceptionnel et parvenir enfin à s’épanouir.

     

    # # # # #

     

    Du sucre et des étoiles, quelques mots qui riment parfaitement avec Broni. Broni dont l'enfance est faite de guerre, de perte, de fuite, de déracinement, Broni qui rencontre un groupe de gamins qui vont devenir ses meilleurs amis et qui va tomber tout de suite en amour pour Nathanaël, Broni tellement généreux en sentiments.

    Même si le titre évoque la douceur et la passion qui finiront par arriver, le chemin de l'acceptation sera long et difficile à atteindre. Et cette étape, c'est à Nath qu'elle va énormément peser, il est conscient de sa différence due à son asexualité et dont il ne veut affliger personne , surtout pas à Broni pour lequel il a tellement de sentiments. Il s'isole, se caparaçonne de peur de s'imposer, d'infliger ses craintes et ses doutes, et de priver l'autre d'un épanouissement qu'il est incapable de fournir même avec toute la bonne volonté du monde. 

    En quelques pages intenses, Sully Holt nous conte une histoire de réfugiés, d’ handicap et d'asexualité mais aussi d'amour filial, familial, amical et sentimental, un beau mélange qui ne se fera pas sans heurt. Une histoire de réfugiés avec Goran et Broni, père et fils fuyant l'ex-Yougoslavie, pour tenter de s'enraciner ailleurs, loin de leur région natale, de leurs traditions, de leurs proches. Une histoire de handicap avec Gidéon, leur ami de toujours subissant lui-aussi le regard des autres qui n'est pas toujours bienveillant, et une histoire d'asexualité avec Nath qui en subit plus ou moins bien le poids depuis toujours, qui d'un côté le protège du monde, de la souffrance affective et d'un autre, l'esseule et l'éloigne du bonheur. 

    C'est une nouvelle émouvante, teintée d'une pointe de détresse, de mélancolie mais aussi d'une touche d'espoir. Tous les personnages sont touchants non pas que pour leurs douleurs, leurs traumatismes, mais aussi pour leur volonté de rebondir, leurs tentatives de sortir de leur zone de confort, chacun tentant à sa manière d'appréhender le bonheur.

    On est moins dans la mécanique standard des romances où tout se délie avec un regard, un baiser, ici on observe la lutte incessante de Nath pour s'affranchir de lui-même, la patience de Broni qui ne veut que Nath et seulement lui, la fragilité de Gidéon qui tente de s'adapter au monde qui l'entoure.

    Un beau roman pleins de gourmandises, de saveurs , d'odeurs, de souvenirs, mais aussi d'introspection, de lâcher-prise qui ne vous laissera pas indifférent. Rose Taylor

    Merci beaucoup à Sully Holt pour ce SP.

    Du sucre et des étoiles de Sully Holt

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Jude : le clan des Marian # 3 de Lucy Lennox

    Éditions : Juno Publishing

    Sortie : 07 Novembre 2019

    Jude
    Atteindre le sommet du palmarès country attire les cinglés, et il n’y a pas plus cinglé que mon ex. Malheureusement, ses menaces contre moi s'intensifient. Entre alors en scène le garde du corps de mes rêves.
    Je devrais me sentir irrité par sa présence constante si son attention sur mon corps n’était pas si... ah... approfondie. Maintenant, je dois m'inquiéter de ne pas me dévoiler à des millions de fans si je ne peux pas garder mes mains loin de lui en public.

    Derek
    Maintenant, je suis un ex Marine devenu baby-sitter. Si je dois entendre Jude chanter encore une fois de plus son méga-hit Bluebells, je pourrais l'assassiner moi-même, et après six ans dans des opérations spéciales, je sais me débrouiller avec une arme. Malheureusement, lui aussi. Sauf que son arsenal comprend des abdominaux d’enfer et une bouche redoutable.J’ai affronté des armes à feu, des couteaux, des explosifs et pourtant, c’est Jude Marian qui risque de me mettre à genoux.

     

    @@@@@

     

     Après Blue au cœur des vignobles californiens, Teddy au fin fond de l'Alaska, voici Jude la star de la musique country. C'est un chanteur en plein essor, sous le feu constant des projecteurs mais dont la vie est on ne peut plus saine et tranquille voir triste pour cause de solitude.

    Malgré son tempérament calme, c'est une vrai bête de scène assaillie par un multitude de fans plus ou moins dingues. C'est la raison pour laquelle, il doit s'assurer d'être protégé en permanence. La société à qui il fait appel lui envoie Dereck, une vraie armoire à glace sexy, ancien militaire reconverti dans la protection rapprochée pour cause de blessures. Les deux hommes s'entendent super bien et deviennent très vite amis, la tension sexuelle est à son comble mais comme ils se pensent hétéro tous les deux, c'est le statut quo...Jusqu'au jour où le vernis craque et là, le désir flambe et les embrase de haut en bas.

    La carrière pour l'un, la famille pour l'autre les obligent à rester planqués dans leur profond placard et à vivre cette amitié sexuelle en mode cachée de tous. Sans heurt, ils vont passer du stade sex-friend à l'amour, leur routine est satisfaisante jusqu'à ce qu'un fou les menace et là va commencer leur introspection personnelle quant à ce qui vaut vraiment le coup d'être vécu dans la vie.

    Comme pour les précédents volets, le ton est donné dés le départ, on y retrouve le franc-parler, l'humour, les liens que se partagent le clan Marian dans sa totalité. Ils sont tous extrêmement soudés et tous les passages où ils sont ensemble sont très drôles, l'envie de faire parti d'un tout similaire est le rêve de beaucoup de gens. De leur côté, Jude et dereck sont tous aussi fascinants et addictifs, leur physique, leur personnalité sont diamétralement opposés mais la fusion de ces deux-là crée un duo lumineux, tendre, émouvant, touchant.

    L'auteure nous conte dans ce roman le côté à la fois paillettes, richesses, voyages du star-système... mais aussi tous les inconvénients et les méfaits de cette même célébrité, la perte de la vie privée lorsqu'on devient connu et adulé, les paparazzi fouillant chaque recoin de votre existence, sans une minute de paix. On en ressent bien le poids que porte Jude, lui qui aurait tendance à être introverti, timide et qui s'était isolé de l'amour de lui-même pour ne pas infliger ça à quiconque. Jusqu'à Dereck.

    Tout comme les autres volets, peut-être encore plus tendre, le mélange d'amour, de vie quotidienne, d'embrouilles, de parties de jambes en l'air émoustillantes rendent ce troisième volet incontournable. C'est que du bonheur en pages. Rose Taylor

    Merci à Juno Publishing pour ce SP.

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Les écorchés de Jesse Devereau

    Éditions : Textes Gais

    Sortie : 21 Juin 2019

    2019, Anthonin, nageur professionnel de 24 ans est victime d’une agression en plein Paris. Il est secouru par un homme de dix ans son aîné, Bruce, médecin légiste de profession. Ironie du sort, ce dernier a plutôt l’habitude de s’occuper des morts. Mais ce ne sera pas la seule entorse à son « règlement intérieur » puisqu’il est hétéro et qu'il se découvre une attirance pour le garçon qu’il a sauvé...
    2010, une jeune orpheline prénommée Chloé a pour seule préoccupation de changer de sexe. Soutenue par son meilleur ami Gaétan, homo, elle doit combattre les préjugés et franchir les nombreuses étapes pour arriver à ses fins. Elle sera aussi aidée par l’infirmière du collège, une femme qui comptera pour Chloé.
    Quels liens unissent Anthonin et Chloé ? Et entre Bruce et Anthonin, l’amour sera au rendez-vous, mais pas celui qu’on attend...

     

    &&&&&

     

    Dés le départ, on est happé dans deux mondes différents dans le temps mais aussi par l'âge. L'un avec Anthonin, la vingtaine nageur professionnel, célibataire, vivant un peu comme un reclus, attendant de rencontrer l'homme dont il voudrait déjà partager la vie et de l'autre Chloé, une jeune adolescente, orpheline, seule elle-aussi et n'ayant qu'un seul ami Gaëtan.

    La découverte se fait donc en parallèle avec une tranche de vie de ces deux personnages, de leurs amitiés, de leurs rencontres. Anthonin  qui va subir une agression qui le fera rencontrer un homme qui l'émoustille et Chloé qui va chercher en elle la source de son mal-être afin d'y pallier. La succession de chapitres l'un sur Anthonin, l'autre sur Chloé est déstabilisante, au début, car on a du mal à voir où veut en venir l'auteur jusqu'au moment où tout s’enclenche et que le roman en devient encore plus attractif. 

    On suit le parcours d'une enfant qui finit par découvrir ce qui l'empêche d'être elle-même. Sa détermination, son courage, son meilleur ami Gaëtan la soutenant par dessus-tout et une infirmière scolaire hors-du-commun vont l'aider à rentrer dans tout le processus de changement de sexe, la soutenir dans les phases de doute pour enfin accéder au corps dont elle/il rêve. Cette longue initiation, ce parcours du combattant va apporter à Chloé une force, une présence qui montre combien l'acceptation de soi est indispensable pour affronter le monde lorsqu'on est prisonnier d'un corps qui n'est pas le sien.

    Pour Anthonin, on suit plutôt ses premiers émois d'adulte avec un homme plus âgé, qui se révèle être son sauveur lors d'une agression mais aussi celui qui va réveiller son corps à autre chose qu'à la nage dans laquelle il s'était enfermé jusque là. La sociabilisation est le pan de vie qu' Anthonin essaie de corriger car il sait au fond de lui qu'être seul ne lui convient pas. Il va petit à petit trouver lui-aussi un équilibre pour être encore plus heureux.

    Bien que le format du livre m'ait surpris au départ -surtout par sa façon d'être structuré-, j'ai vite plongé dans l'histoire qui m'a fait me poser beaucoup de questions quant à l'acceptation de soi, de son corps, de son intellec, de trouver son équilibre intérieur ... Au final, j'ai découvert un auteur avec un sacré talent, pouvant raconter des événements durs, pénibles mais aussi tendres, émouvants avec une certaine douceur, sans tomber dans le pessimisme, ni la violence. Le roman suit une trame poignante du début à la fin avec des rebondissements auxquels on ne s'attend pas et qui augmente le suspens.

    Un chouette moment de lecture pas forcément léger mais intense. Rose Taylor

    Merci à Textes Gais pour ce SP.

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Sortie : 25 Octobre 2019

     

    Identité : Jérémy Dessaut
    Profession : Pompier
    Situation sentimentale : Compliquée. Je suis parti pour mieux le retrouver. Mais quand je suis revenu, un autre avait pris ma place. Les fantômes de Zach hantent toute mon existence. Mon appartement, mon lit. Mes amis, le Bel Ami. Mon cerveau, mon âme, mon cœur. Sans lui, plus rien n’a de sens, et je reste là, spectateur de son renouveau et de leur bonheur.
    Projets immédiats : Isolé dans mon passé, je subis mon présent déjà trop compliqué. Alors, l’avenir…. Cependant… Il y a bien ce petit mec, que je passe mon temps à sauver… Une apparition au milieu de la foule. Un mirage, un mystère. Un sourire sincère et des yeux verts. La chaleur et la lumière.
    Commentaires : Le vrai sauveur dans cette histoire n’est peut-être pas le pompier tatoué…

     

    §§§§§

     

    Retrouver l'univers du Bel-ami, la bande de joyeux lurons qui gravitent tout autour mais surtout découvrir une quatrième histoire d'amour était super attendu. Après les turpitudes d'Adam et Vadim, de Jo et Milo, de Zach et Maxim, on plonge dans la rencontre de Jérémy et Elijah.

    Jérémy - je m'en excuse auprès de lui dés maintenant- n'avait pas été jusque là un personnage sur lequel je m'était arrêtée, ni avait spéculé sur son avenir. C'est là qu'a été mon grand tort car au final, j'ai super accroché sur lui. Il est pompier -ouahhhhhhhhhhh-, avec un physique de tombeur -re ouahhhhhhhhhhhh- mais avant tout ça, il est doux, gentil mais hélas, plus que malheureux. Il vit avec un profond mal-être dû à sa séparation d'avec Zach. Tout son univers s'est effondré lorsque ce dernier a trouvé sa moitié, affiche son bonheur conjugal et son exclusivité avec Maxim aux yeux de tous. Jérémy est déchiré dans son cœur pour avoir loupé cette relation, dans sa tête parce que ça l'obnubile en permanence.

    Il se noie dans son boulot et dans les nuits qu'il accumule avec son sex-friend sans que cela ne le guérisse ni le réjouisse. Puis un jour, apparait Elijah, bossant au Bel-Ami et accumulant les situations scabreuses le mettant souvent sur sa route. Elijah qui apparait comme un petit mec fragile et effacé, mais dont la vie se déroule à cent à l'heure, entre études, famille, boulot et surtout qui commence à réagir au contact de Jérémy alors qu'il se pensait hétéro depuis toujours.

    Petit à petit, Jérémy et Elijah vont devoir affronter ce qui commence comme une attirance pour monter crescendo dans les sentiments. Leur cerveau ne les laissera pas facilement se défaire de leurs préjugés, de leurs mauvaises habitudes, de leurs peurs et de leurs propres barrières internes.

    Ce quatrième volet nous entraîne dans un monde basé sur le deuil, les liens familiaux, l'affection fraternel qui se révèlent être très présents pour chacun des deux protagonistes mais à un niveau différent. Jérémy semble plus épanoui physiquement, intellectuellement et sexuellement qu' Elijah qui semble plus au stade de se découvrir lui-même. Les deux personnages sont extrêmement attachants, les découvrir au fil des pages les rend addictifs.

    Encore une fois, Marie HJ a crée un couple plein d'humour, d'amour, aux mignons petits surnoms, dans lequel la tendresse devient vite le point de convergence principal. Je n'ai pas pu en préférer un plus que l'autre car ils m'ont ému tous les deux. Il n'y a pas de souffrances excessives, de comportements auto-destructeurs, même si on passe par tout le spectre des sentiments, la douceur comme une friandise prédomine dans ce tome.

    On en sort heureux d'avoir croisé leur chemin, d'avoir vécu le début de leur amour, d'avoir retrouvé aussi toute cette bande de potes qui s’agrandit tout en conservant son esprit loufoque. On ne veut surtout pas que ça s'arrête, il y a des tas de personnages seuls qui ne demandent qu'à exprimer tous leurs sentiments d'amour, de baisers, de câlins...Rose Taylor

    Merci à Marie HJ pour ce chouette SP.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Éditions : Juno Publishing

    Sortie : 03 Octobre 2019

    Je me noie depuis longtemps. Je n'avais jamais pensé trouver quelqu'un qui sache à quoi cela ressemble...

    Playboy autoproclamé, Aiden Vale, a tout pour plaire : le physique, une carrière réussie, beaucoup d’argent à la banque et une pléiade d’hommes connaissant les règles... ce n’est que pour une nuit. Donc, la dernière chose qu’il veut, ou dont il a besoin, est d’établir un lien qui pourrait signifier de révéler plus de lui-même qu’il est prêt à le faire. Mais lorsque le destin intervient, le plaçant sur le chemin de quelqu'un qui menace d'abattre ses murs soigneusement construits, il s'aperçoit rapidement que le jeune homme avec qui il est devenu obsédé cache un secret douloureux.

    J'ai enfin la chance de goûter à la liberté. Je ne laisserai plus jamais personne me la prendre...

    Ash Valentine cherche simplement une issue et la dernière chose qu'il souhaite, ou dont il a besoin, est qu'un autre homme contrôle tous les aspects de sa vie. Désespéré de trouver l'argent qui l'aidera à fuir son petit ami abusif, il accepte ce qui est supposé être un travail temporaire dans un café local. Mais rien ne le prépare au magnifique et énigmatique Aiden Vale et aux petits gestes de gentillesse que lui offre le charmant client régulier du café-restaurant ou aux nouveaux amis qu’il commence à se faire en chemin.

    Alors que leur tentative d’amitié se transforme en quelque chose de plus, des secrets depuis longtemps enfouis commencent à refaire surface. Menacés de perdre ce qu’ils viennent de découvrir, Aiden et Ash trouveront-ils un moyen d’accepter leur passé ou laisseront-ils la douleur les entraîner sous la surface pour de bon ?

     

    *****

     

    Après avoir découvert l'histoire de Bennet et Xander au cœur de Colorado, on plonge dans l'immensité de la ville de New York avec Aiden et Ash. Aiden, l'ami de Bennet depuis la fac, est un séducteur, un charmeur qui enchaîne les coups d'un soir en évitant de s'attacher. Ses plaies profondément enfouies en lui l'empêche de donner son cœur, son amour, une partie de lui à quiconque. Mais ça c'était avant, avant Ash, le nouveau barista sexy du café attitré où il a l’habitude de passer tous les matins prendre son grand americano.

    Ash, en plus d'avoir des yeux hypnotiques et magnifiques, semble se cacher des regards, des contacts mais sa sensibilité à fleur de peau et son petit sourire en coin vont vite avoir raison du sang froid d'Aiden.La fragilité et les refus répétés de Ash va pousser Aiden dans ses retranchements, ce dernier va devoir faire preuve d'ingéniosité pour conquérir son cœur et peut-être aussi son corps.

    Les deux hommes vont finir par se rapprocher doucement, faisant apparaître les fêlures qui les oppressent l'un comme l'autre et qui les empêchent de s’épanouir, de vivre pleinement et d'exprimer leurs sentiments aux yeux du monde. Mais ne dit-on pas que l'amour peut tout surmonter?

    Après un premier tome bien intense en sentiments tels que l'abandon, la séparation, la souffrance d'un premier amour, l'isolement, le chantage, on aborde ici un fait de société :  la violence conjugale qui ne touche pas que les femmes -bien qu'on parle plus de celle-là- mais aussi les hommes dans tous types de couples. L'accent est mis sur les maltraitance tant physique que mentale avec une focalisation sur la dominance du "bourreau" qui pense a voir la main-mise sur son conjoint. Le deuil est le second axe de ce roman, les auteures ont réussi à créer deux personnalités -Aiden et Ash- totalement différentes mais malgré tout se ressemblant énormément dans leur besoin d'aide pour combattre leur désespoir personnel.

    Le roman, en dépit de ça, reste très optimiste, joyeux, savoureux et sexy, l'histoire d'amour reste au cœur de celui-ci, il est juste amené avec beaucoup plus de douceur pour finir par exploser de chaleur. La fragilité d'Aiden et celle de Ash vont entrer en collision de façon inattendu mais dont le résultat va entraîner la guérison de deux cœurs meurtris par les épreuves de la vie.

    Tout comme le premier, il est dépaysant avec son lot de personnages secondaires attachants qui tissent une trame familiale en toile de fond et dont les interactions sont vraiment géniales. J'attends maintenant le troisième volet avec grande impatience, en supputant sur le nom du futur héros. Rose Taylor

    Merci à Juno Publishing pour ce SP.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Résumé :

    La vie continue pour Lui et L'amoureux, une vie qu'ils ont choisi et qu'ils continuent de choisir, de construire aussi.

    Une première rencontre avec les parents de Lui, une vie professionnelle remise en question, les enfants qui grandissent, des joies, du rire, des peines, des peurs...

    Date de parution : Avril 2019           Publié par : Reines-Beaux

    Eux    de Nathalie Marie

    Après "Lui" et "L'amoureux", un troisième tome qui nous invite à partager avec "Eux" une autre facette de leur intimité.

    On retrouve ces hommes, et leur entourage,  qui ont fait le bonheur de nos lectures des tomes précédents. Ils restent tels que nous les connaissons, fidèles à eux-mêmes tant dans leurs caractères que dans leurs rôles. 

    Cette fois, cependant, on a l'impression de partager un autre aspect de leur vie. Ils s'aiment toujours, sont proches, se désirent, n'ont aucun secret l'un pour l'autre, s'épaulent, se soutiennent. Mais les voir interagir avec la famille, les voir évoluer dans leur maison de Normandie, on se sent heureux pour eux. Encore plus que dans les deux tomes précédents ou Lui et l'Amoureux avaient traversé des épreuves difficiles. Pas qu'il n'y en ai pas ici. Simplement, elles s’inscrivent plus dans le parcours d'une vie. Il faut dire que leur histoire est hors norme, belle, romantique et forte. D'ailleurs cet aspect d'amour absolu, pur et romantique est retranscrit à un autre niveau ici aussi. Les scènes intimes sont plus fréquentes et témoignent d'un degré d'intimité encore plus élevé.

    "Eux" est un roman qui m'a fait redécouvrir ces personnages sous un jour, presque nouveau, dans ce troisième volume. 

    On referme ce livre rêveur et heureux de leur bonheur. 

    Manon
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Thomas de Jérémy Henry

    Éditions: Juno Publishing

    Sortie : 03 Octobre 2019

    Thomas redouble sa Terminale, dans une ville inconnue, un environnement inconnu, un lycée inconnu. Le jeune homme n'a pas choisi ; le destin s'en est chargé à sa place. Bien malgré lui, il est rapidement entraîné dans sa nouvelle vie. Il tombe même amoureux... de son professeur principal, le beau M. Marchand. Entre son existence d'avant, ce qui l'a conduit ici et les conséquences de ses actes, il devra effectuer des choix, des sacrifices, grandir.

     

    @@@@@

     

    Dans ce roman, je suis retournée à mes années lycée, qui ont été bien différentes de celles de Thomas. Il affronte une nouvelle fois sa terminale dans un nouveau lycée après avoir dû quitter sa ville d'origine. Il se remet doucement et amèrement de ne pas avoir pu passer son bac, d'avoir changé de vie, de région, de devoir refaire une terminale alors qu'il n'avait rien à se reprocher.Il décide donc d'affronter cette nouvelle année froidement, sans s'attacher à personne, sans se dévoiler.

    Mais des tas de petits grains de sable vont vite enrayer les rouages de sa belle détermination. Ça commencera avec Léa qui décide cout-que-cout d'être son amie, avec Mr Marchand leur jeune et sexy professeur principal, avec Killian le garçon isolé, geek, un peu bizarre et méga intelligent ainsi que pleins d'autres élèves qui ne le laisseront pas s'en sortir si facilement. L'année qui aurait dû être insipide et sans relief pour Thomas va s'avérer pleine de rebondissements inattendus rendant sa terminale plus complexe et intéressante qu'il ne le pensait.

    C'est le premier roman de cet auteur que je découvre, que je dévore littéralement. J'ai tout de suite accroché avec l'ambiance, les personnages aux caractères bien trempés mais sincères. L’adolescence est y retranscrite comme dans la vraie vie, sans fard, sans fioriture, on note bien le côté compliqué de cette période tant en amitié, en famille qu'en amour. Des sujets plus délicats et violents sont abordés mais sans débordement agressif, pas d'appel à la haine, des mots justes et sincères pour comprendre et appréhender les situations  traumatisantes pour aboutir au meilleur. Le message d'amour, d'espoir et de tolérance qui se lit en filigramme au travers des pages du roman est le seul qui en ressort après lecture.

    Suivre la naissance intense et compliquée d'un premier amour issu d'un acte ignoble, la reconnaissance de Thomas, le voir tisser des liens amicaux indéfectibles a été addictif dés le départ. L'ensemble des personnages et leurs interactions réciproques est un régal, on replonge dans une période de vie où l'on est plus ou moins mature, plus ou moins insouciant mais où le monde reste à conquérir !

    Un chouette roman sur le comment bien grandir, s’épanouir, trouver son équilibre de vie malgré les difficultés de la société pas toujours compréhensive pour trouver le bonheur. A dévorer sans tarder. Rose Taylor

    Merci beaucoup à Juno Publishing pour ce chouette SP.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Ghostfighter de Lora Ly

    Éditions : Men over the Rainbaow

    Sortie : 27 Septembre 2019

    L’Adjudant Nohan Laemans appartient à la force aérienne européenne. Il exerce son travail de technicien sur avion de chasse depuis plus de vingt ans. Après un début sur F-35, il enchaîne avec une magnifique machine de combat : le Ghostfighter.

    Nohan est reconnu par ses pairs comme l’un des meilleurs spécialistes de sa profession. Travailleur, respectueux, désireux d’apprendre et de transmettre son expérience.
    Seul bémol au tableau : son antipathie pour le personnel volant.

    À ses yeux, les pilotes sont des personnages immatures, imbus de leur personne et incapables de reconnaître leurs erreurs.

    Tous des abrutis arrogants ! Et le capitaine d’aviation Jens Jürgen ne fait pas exception !

    À travers les aléas de la vie, du travail, des missions et des a priori, peut-être que Nohan et Jens trouveront un dénouement heureux à leur histoire.

     

    @@@@@

     

    Petite plongée dans le monde militaire non pas du côté des pilotes mais de celui des mécaniciens - électroniciens de pointe. Sur le fleuron de l'aviation de chasse : le Ghostfighter, en plus des pilotes chevronnés notamment le plus célèbre, le meilleur, mais aussi le plus badass Jens, plusieurs corps de mécaniciens y apportent leur savoir-faire indispensable et leurs compétences afin d'optimiser les capacités de ces avions. C'est le cas de Nohan, qui touche sa bille au niveau des réglages de précisions mais qui ne supporte pas les airs supérieurs des jeunes pilotes qui se la jouent -selon lui - à la Maverick. Nohan, est le meilleur dans son domaine, il a de l'expérience, il est doué et malgré son caractère bien trempé et ses coups de gueule, il est très apprécié par la hiérarchie.

    Par contre, lorsque Jens, le meilleur pilote pinaille sur les réglages de son avion et le cherche, Nohan voit rouge et lui vole dans les plumes. Il ne s'attendait pas à ce que ce dernier l'aguiche à chaque fois qu'ils se croisent, il commence à perdre pied et lutte contre cette attirance de plus en plus présente. Néanmoins, la réalité des conflits armés, la rigueur militaire et les missions sur le terrain ne vont pas faciliter leur relation qui devient de plus en plus inévitable.

    Suivre à la fois les turpitudes amoureuses en milieu militaire, mais aussi leur devoir envers la patrie ne va pas être de tout repos. Bien des épreuves physiques et mentales vont s'imposer aux deux hommes.

    Franchement, une fois lancée dans le roman, je n'ai pas pu le lâcher. La découverte d'un quotidien bien éloigné du mien m'a emballé. J'ai dévoré cette nouvelle histoire de Lora Ly, la profusion de détails techniques, le jargon militaire, suivre le point de vue de tout ce qui est maintenance des équipements est passionnant et ça change du côté glamour des pilotes qui sont souvent plus considérés que les petites mains autour. Se retrouver plongée au cœur de l'action en zone de guerre, subir les aléas des souffrances, des blessures et comprendre tout ce que les militaires doivent affronter sur le terrain mais aussi en rentrant de mission est tellement réaliste qu'on se croirait avec eux à vivre ses événements.

    De plus cerise sur le gâteau, on retrouve des personnages de Coalition et c'est vraiment top. Encore un beau roman à dévorer d'urgence. Rose Taylor

    Merci à Lora Ly pour ce chouette SP.

    Vous le trouverez ici: Ghostfighter

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Éditions : Juno Publishing

    Sortie : 05 Septembre 2019

    Zane ne fait pas dans les relations et Connor n’est définitivement pas le genre non plus...

    L’avocat de la défense Zane Devereaux est sur le point d’avoir tout ce pour quoi il a travaillé toute sa vie. Il est sur la bonne voie pour devenir le plus jeune associé de son entreprise et il a suffisamment d’argent à la banque pour ne plus jamais être à la merci de qui que ce soit. Il a laissé son passé exactement où il doit être et refuse de regarder en arrière. Et bien sûr, il ne risque pas de répéter ses erreurs en laissant entrer une personne aussi douce, sexy et vulnérable que Connor Talbot dans sa vie. Dans son lit peut-être, mais pas dans sa vie.

    Connor Talbot ne regrette pas d’avoir servi son pays, même si cela lui a coûté plus cher qu’il l’avait imaginé. Deux ans après avoir été blessé à la jambe par un engin piégé et laissé avec une blessure permanente au cerveau, il a toujours du mal à remettre sa vie sur les rails, mais il a réussi à trouver une famille improvisée à Seattle qui l’aide à atténuer la peine d’avoir perdu la sienne à un très jeune âge.

    Malheureusement, une série de mauvaises relations et un ex abusif ont eu des conséquences néfastes sur lui et il a renoncé à trouver le partenaire pour la vie qu’il avait toujours envisagé d’avoir. Mais une rencontre fortuite avec un homme avec lequel il n’a absolument rien en commun, à l’exception d’une intense alchimie, le fait penser que peut-être, une relation physique sans attaches est exactement ce qu’il lui faut.

    Ce qui commence comme deux hommes satisfaisant leurs besoins entre les draps se transforme en une chose à laquelle ni l’un ni l’autre n’était préparé, mais les blessures du passé sont profondes et ils devront décider si un avenir ensemble leur coûtera trop cher ou si ce qu’ils pourraient avoir ensemble vaut la peine de se battre.

     

    &&&&&

     

    On va plonger dans l'histoire de Zane et Connor qui ne sont pas affilés aux Barretti par le sang mais par l'amitié. Zane est un avocat dont la carrière est en passe d'exploser. Tout en étant jeune, il est sur le point de devenir associé dans le cabinet où il bosse. Tout dans sa vie est formaté, son appartement, ses tenues, son boulot et même ses relations, il gère son emploi du temps d'une main de maître froide et rigide. Il met un point d'honneur à gagner de l'argent, toujours plus d'argent et aucun engagement ne doit venir le dévier de sa trajectoire.

    C'est sans compter sur Connor, le barman sexy - ex-militaire polytraumatisé- qui l'émoustille rien que par sa présence. Il décide -contre l'avis de son propre corps et ses hormones en folie- de se tenir éloigné de ce fantasme ambulant. Mais voilà, l'attraction est puissante pour les deux hommes qui finiront par se prendre aux jeux du sexe torride, explosif et sans attaque, enfin sans attache, c'est vite dit.

    Retrouver la plume de Sloane Kennedy et le clan Barretti est un grand plaisir, j'adore les interactions qu'ils ont tous entre eux malgré leur passif plus ou moins douloureux. Connor est un ami de Ren qui a servi à ses côtés et qui subit tout comme ce dernier un syndrome de stress post- traumatique ( SSTP ). Connor n'a pas affronté la longue détention comme Ren mais il a dû faire face aux blessures, aux handicaps physique et mental qui l'empêchent de se voir réellement comme il est, c'est-à-dire une personnage digne de confiance et d'amour.

    L'auteure touche une fois de plus aux affreuses conséquences de la guerre, celles que l'on ne voit que si l'on est directement concerné. On suit le lutte incessante de Connor pour se réadapter à le vie civile, à tenter de trouver sa place dans la société mais surtout à s'accepter en tant qu'être humain de valeur. De fil en aiguille, on se rend vite compte que Zane et Connor seront un traitement réciproque aux affres leur passé respectif, aux douleurs apparaissant dans le présent et qui vont temporairement leurs mettre des bâtons dans les roues.

    Une suite moins lourde que l'histoire de Ren, Jagger et Declan mais apportant tout de même son lot d'ennuis pour finir dans une explosion de sentiments amoureux, amicaux, familiaux, le genre de liens qui ne se soude pas forcément qu'au-travers ceux du sang.Ce quatrième tome est pour moi celui auquel j'ai le plus accroché, mon petit préféré de cette quadrilogie avec un épilogue comme je les aime.... Foncez. Rose Taylor

    Merci à Juno Publishing pour ce chouette SP.

    Vous le trouverez ici : Zane: Barretti Sécurité #4

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Éditions : Juno Publishing

    Sortie : 05 Septembre 2019

    Vaughn O’keefe est copropriétaire du Hog’s Den depuis des années. Il n’a jamais été aussi décontenancé que lorsqu’une nouvelle recrue nommée « Smoke » franchit la porte. Quelque chose à propos de cet homme fait bouillir son sang, mais il sait garder ses préférences secrètes autour du club.

    « Smoke » Callahan a fait deux séjours en désintoxication et il est enfin sevré, grâce à l’aide des Disciples. Il est sur le bon chemin et ne veut pas se laisser distraire, peu importe à quel point il a le responsable du bar dans la peau. En outre, sa dernière relation avec un homme l’a laissé effrayé, seul et avec le cauchemar d’une dépendance.

    Lorsque le Hog’s Den se retrouve en effectif réduit et que Smoke reçoit l’ordre d’aider le seul homme qu’il ne peut pas avoir, son désir pour le barman atteint des proportions sans précédent. Vaughn pense qu’une nuit ensemble devrait suffire à satisfaire leur attirance mutuelle. Mais ni l’un ni l’autre n’avait prévu à quel point ce serait intense.

    Alors que le passé de Smoke le rattrape et que la personne qu’il avait espéré ne plus jamais voir réapparait, il est temps pour lui d’impliquer les Disciples. Le problème, c’est qu’il devra risquer son statut de membre, son coeur et sa propre peau pour assurer la sécurité de tous ses proches.

     

    +++++

     

     Vaughn est le barman sexy du Hog's Den, le bar fréquenté pour le MC : les Disciples. Mal, le chef de ce MC tente par tous les moyens de redorer le blason de son club grâce à des actions plus légales qu'au temps de son père , ce qui comprend entre-autre l'aide qu'il apporte à Vaughn, le bar devient en partie leur quartier général. Vaughn navigue entre la tenue de son pub et son père qui vieillit accusant des soucis de santé. Tout se passerait plutôt tranquillement si il n'y avait pas Smoke, le biker sexy qui le retourne d'un seul coup d’œil.

    Smoke, lui aussi sauvé par Mal, lutte aussi contre l'attraction qu'il ressent pour le barman sexy mais qui serait mal perçu par son MC. Pourtant des événements extérieurs, des règlements de compte vont précipiter le rapprochement de Vaughn et Smoke. La flamme entre eux se transforme en incendie monumental et le sexe torride en sentiments plus profonds. Entre coups bas, jalousie, drogue, rédemption, recherche d'un foyer, ils vont devoir lutter pour revendiquer ce qu'ils partagent.

    Ce fut un sacré bon moment de découvrir l'histoire de ces deux hommes sexys au passé difficile. L'un est tombé dans la drogue à la suite d'une perte tragique, la dégringolade qui a suivi lui a fait subir des moments tragiques dont il a tout de même peu s'extraire. L'auteure nous fait plonger dans l'enfer de la drogue et de toutes les manipulations qui en résultent -allant du donneur au receveur- pour obtenir une dose censée transporter au paradis. Quelques passages du roman sont assez saisissant pour comprendre la chute que ça doit être de lutter à la fois pour avoir une dose mais aussi pour s'en sortir à jamais, la plongée en eaux troubles que cela inclut, l'impuissance du drogué contre la manipulation du dealeur qui en joue pour obtenir ce qu'il désire. On se rend bien compte de l'univers malsain qui est créé. 

    Bien sûr, ce n'est pas le thème central du roman mais c'est un des côtés qui m'a beaucoup interpellé, comme une sorte d'avertissement sur les conséquences néfastes des substances illicites et tellement nocives sur la santé physique et mentale.

    L'histoire d'amour reste au centre du récit qui tourne autour de l'appréhension de Vaughn et Smoke de se faire choper par leur MC qu'ils ne pensent pas très ouvert . Le désir d'amitié, d'amour, de filiation et la notion de foyer, de respect jalonnent la plupart des pages du roman. Deux notions -morales étant un peu fort comme terme- ressortent de cet écrit: la confiance qu'on devrait avoir envers-ci qui nous aident, qui nous aiment et la drogue c'est beurk, pas bon, sale et qui nous dépouille de notre vraie vie.

    Un super moment entouré de bière, de cocktails, de moto, de sexe chaud, d'amour et de bonheur à découvrir en attendant la suite. Rose Taylor

    Merci à Juno Publishing pour ce SP.

    Vous le trouverez ici : La plus sombre des flammes: Le chemin de ton coeur #1

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique