• Résumé:

    Duncan Andrews, détective privé, a un avantage de poids quand il s’agit de résoudre des crimes d’origine paranormale : sa meilleure amie, Gina, est une sorcière de plusieurs centaines d’années. Son chien est un zombie. Et son petit ami, Robbie, est un fantôme.

    Il a désormais du pain sur la planche avec sa nouvelle affaire. Quelqu’un utilise le crâne d’un puissant sorcier pour contrôler les animaux, et qui que soit cette personne, elle ne l’utilise pas pour faire une ferme éducative. Pour Gina, cette affaire la touche personnellement : elle sait à quel point cela est dangereux, car ce sorcier était son père.

    Alors même qu’il pense se rapprocher de la vérité, la tragédie frappe et Gina se retrouve dans le coma. Puis, après dix ans sous forme de fantôme, Robbie décide qu’il est temps de passer dans l’au-delà, laissant Duncan seul pour protéger Ashton Marsh, victime d’étranges attaques animales. Tout à coup, Duncan se retrouve à travailler sans son filet de sécurité surnaturel. Sans ses amis, Duncan pourra-t-il vaincre le pouvoir du crâne d’Eleazar et garder Ashton en vie ? Ou sa lutte pour la survie finira-t-elle avec des os aussi brisés que son cœur ?

    Date de parution: Mai 2017     Publié par: Sidhpress

    Instinct animal   -Duncan Andrews-   de Stephen Osborne

    On se replonge avec plaisir dans l'univers du détective privé Duncan Andrews. Et ça commence bien puisque, dès le début du livre, on atterrit directement au cœur de l'action et des bizarreries qui font le monde du privé. Créatures étranges et autres phénomènes surnaturels. 

    On retrouve également presque tous les personnages du tome un. Quelque part, ils apparaissent encore plus humains. Duncan et Robbie font face à une réalité que ni l'un ni l'autre ne souhaite affronter mais il leur faut faire un choix. Gina ne peut aider son ami puisqu'elle se voit forcer de se maintenir dans un état proche du coma. Nick, homme parfait du premier tome, nous apparaît plus humain. On retrouve même le lieutenant Carson qui commence à se rapprocher d'un ami pour Duncan. 

    Les bonnes répliques et l'humour sont toujours présents. Ça tombe bien parce que certains passages m'ont paru bien ... écœurants. Ces répliques légères ont fait passer l'image de certaines scènes. Oui, je ne regarderai plus jamais les écureuils comme de mignonne petites créatures, type Tic et Tac. 

    Le petit plus: j'ai lu le tome précédent il y a quelques mois, me lancer dans la lecture du deux ne m'a posé aucun problème quant à la compréhension de l'univers de la série. J'attends patiemment la suite des aventures de notre héros et de son entourage.  

                                                                                                                                     Manon

    Vous le trouverez ici.

    https://amzn.to/2GKYvPK

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Résumé:

    Une série de meurtres à New York met en échec la police et le FBI qui soupçonnent que le coupable est un tueur qui envoie des messages indéchiffrables. Mais lorsque deux agents fédéraux affectés à cette enquête sont assassinés, le FBI accorde un intérêt plus personnel à l’affaire.

    On retire l’Agent Spécial Ty Grady de sa mission d’infiltration après l’échec de celle-ci. Il est arrogant, abrasif, mais aussi indiscutablement le meilleur dans sa branche. Mais quand on l’associe à l’Agent Spécial Zane Garrett, c’est la haine au premier coup d’œil. Garrett est la parfaite image d’un agent : sérieux, sobre et concentré, ce qui fait de leur partenariat un cliché parfait ; totalement opposés, le bon et le mauvais flic, le couple improbable. Ils se rendent compte d’emblée que leur partenariat leur causera plus de problèmes que le manque de preuves laissées par le meurtrier.

    Pratiquement avant que leur affectation ne commence, le meurtrier frappe à nouveau – s’en prenant cette fois à eux. Maintenant en cavale, essayant d’attraper un homme qui fera tout pour tuer ses poursuivants, Grady et Garrett devront apprendre à travailler ensemble avant qu’ils ne deviennent deux encoches de plus sur le couteau du meurtrier.

    Date de parution: Octobre 2013     Publié par: Dreamspinner Press

     

     

    Un premier tome haut en couleur, dans lequel Ty et Zane font connaissance et où l'action est présente. La rencontre des agents fédéraux peut être qualifiée d'explosive. On leur impose un partenaire qui à première vue sera un problème plus qu'autre chose.  Convaincus que cette situation ne perdurera pas, ils essaient tant bien que mal de travailler ensemble pour résoudre cette affaire complexe qu'on leur confie. D'ailleurs, je reste bluffée de l'inventivité des auteures quant au mode opératoire de ces crimes et le choix du coupable. Je ne m'y attendais absolument pas. 

    Les personnages principaux sont complexes. Une première rencontre qui fait des étincelles, puis ils commencent à s’apprécier, cèdent à l'attraction commune qu'ils ressentent l'un envers l'autre. Ils se dévoilent peu à peu au grès de leur enquête. Les agents Garrett et Grady, même si ils possèdent un caractère indépendant, se soucient de l'autre. L'enquête leur apporte nombre de blessures plus ou moins graves qui les forcent à baisser leurs gardes. Ces moments les poussent à se parler. Ils ne se dévoilent pas totalement. Ces instants permettent juste d'en apprendre un peu plus sur chacun.

    Quant à leurs personnalités... le champs des possibles est ouvert. J'ai personnellement beaucoup aimé cette sorte d'échange d'attitude entre ces deux hommes après qu'ils se soient vus obligés de se retirer de cette enquête. Je trouve ça fascinant. On sent des failles chez chacun d'eux. Ils sont loin d'être parfaits. Que ce soient les addictions de Zane ou les secrets de Ty, tout cela les rend plus humains à nos yeux. 

                                                                                                                                     Manon

    https://amzn.to/2J5p5rQ

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • Un silence forcé : Heure H tome 1 de Cate Ashwood publié chez Juno Publishing en 2017

     

    Un silence forcé : Heure H tome 1 de Cate AshwoodLe pitch:

    Pour l'infirmier Adam Carson, son monde est fait de lumières, de sirènes et se résume à essayer de sauver des vies. Les pressions au travail le maintiennent fermement dans le placard, et sa vie est trop animée pour faire face aux complications qui accompagnent les rencontres et les relations. Lorsqu'un visage familier de son passé se retrouve là où il l'attend le moins, Adam commence à se demander s'il y a ou non de la place dans sa vie pour ces complications. La dernière personne que le médecin légiste Sam McKenna s'attend à voir un soir au pub est Adam, le type qui a fait de sa vie un enfer au lycée. L'attirance est instantanée, mais Adam n'est pas gay et Sam n'a aucun intérêt à le poursuivre. Pourtant, l'animosité restante de leur adolescence n'est pas suffisante pour éteindre le désir croissant entre eux. Après avoir été tous les deux appelés sur la scène d'un meurtre horrible, Adam admet qu'il n'est pas aussi hétéro qu'il a amené Sam à le croire et ils recherchent du réconfort et une distraction dans les bras l'un de l'autre. Une nuit se transforme en plusieurs alors que l'enquête sur les meurtres s'intensifie, mais lorsqu'Adam est sur le point de perdre Sam, il est forcé de faire un choix : rompre son silence ou tout abandonner pour le métier qu'il aime.

                                                 Un silence forcé : Heure H tome 1 de Cate Ashwood


    Un roman à intrigue policière assez légère sans être non plus seulement un prétexte, plutôt un fil narratif permettant à d'autres personnages secondaires d’être mis en valeur. Le roman démarre en effet sur un meurtre avec option serial killer. Une écriture bien fournie et que j'ai, pour ma part, trouvée très plaisante avec une romance toujours sous tension qui reste toutefois assez classique dans son traitement et son déroulement.

    On s'amuse beaucoup les premiers temps du jeu du chat et de la souris qu'instaure Adam, avec des le premier chapitre une rencontre (pour ne pas dire des retrouvailles) perturbante pour notre  médico légiste . Des lors c'est toute une tension entre les deux protagonistes qui va peu à peu se muer en une histoire plus profonde pour chambouler les souvenirs et rancœurs de Sam .Les sentiments décrits exultent avec bonheur une certaine crédibilité si l'on retire nos éternels papillons que l'on retrouve des les cinq premières minutes (je sais, je sais, les papillons gastriques sont mes ennemis à jamais, me faisant encore et encore lever les yeux au ciel). Très vite on réalise que cette rencontre avec Adam, est surtout pour Sam un retour sur son propre passé, sur l'image qu'il a de lui même, de sa réussite et de son évolution.
    La partie médico-légale et ambulancière du livre est très bien étudiée, et donc bien retranscrite, on y trouve au moins autant de qualité que dans une bonne série TV consacrée au genre.
    On ne reste pas insensible à l'alchimie nouvelle, bâtie sur des années de non dits d'Adam, qui se construit sous nos yeux entre nos deux héros et les scènes sensuelles sont ce qu'elles sont : très sensuelles!
    Quelques petits détails m'ont, dirais-je, surprise comme la présence de Fébreze dans le texte me créant un doute sur la géolocalisation de l'histoire et quelques paragraphes qui se ressemblent jusqu’à me donner une légère impression de répétition.
    Dans l'ensemble, on a une intrigue amoureuse qui tient bien la route, assez bien écrite (j'aime particulièrement les menaces sexuelles proférées par Adam envers Sam) , on se pose quelques petites questions (mais qui est donc le méchanttoutvilainpasbeau de l'histoire ) comme sur le mystérieux amoureux de Ford l'ami de Sam.
    Une lecture très sympa (qui au final m'a beaucoup plue puisque je l'ai lu au moins deux fois) qui s’enchaîne après d'autres qui l’étaient moins je n'ai donc pas boudé ma facilité à craquer sur ce genre de M/M avec une fin comme on les aime et qui nous laisse déjà supposer le tome 2. Yop

    Citation:
    -Je vais t'ouvrir et te lécher jusqu'à ce que tu sois à bout de souffle et incohérent, puis je vais te baiser à en défoncer le matelas. Si tu sais toujours comment tu t'appelles quand j'en aurais terminé, alors je recommencerai depuis le début.

    Si là je vous ai pas motivé....

     

    Un silence forcé : Heure H tome 1 de Cate Ashwood

     

    Vous le trouverez là:
    https://amzn.to/2s4Mfoy

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Et plane la mort de David Lange sorti en 2016 chez Mix Editions, avec une couverture clinquante qui me faisait de l'oeil depuis un petit moment : de la paillette, des etoiles de boulevard et un skull forcement j'ai craqué!


    Le pitch:

    Cole et Steve n'auraient jamais dû se rencontrer. Après tout, qu'ont en commun un juriste au chômage, contraint au porte-à-porte, et un détective privé à la dérive ? Pas grand-chose. Le destin les réunit pourtant lorsque Benjamin Everett demande à Steve d'enquêter sur la mort de son meilleur ami, Dan Halden, ex-star montante du show-biz.
    Luttant contre cette attraction aussi soudaine qu’inattendue, les deux hommes devront se frotter au passé sulfureux de Dan. Drogue, porno, chantage, ce dernier ne semblait pas près de s'acheter une conduite. S'agit-il alors d'un suicide, ainsi qu'en a conclu l'enquête de police, ou Dan cachait-il d'autres secrets ? De mortels secrets ?

     

     

    Un roman qui fut fort plaisant de par son sujet ,une enquête menée par un détective et acolyte temporaire mais surtout par la richesse et la complémentarité travaillées sur les deux personnages principaux.
    Nous avons donc à ma droite Steve Marshall , flic reconverti en détective suite à une douloureuse perte ,sexy et tout en masculinité bien affirmée; à ma gauche le séduisant et touchant Cole Davano, fiscaliste de formation et désespérément a la recherche d'un emploi.
    Deux hommes qui ,bien sur , n'auraient pas forcement dû se rencontrer mais que les aléas de la vie poussent à se côtoyer au milieu d'une enquête à la sauce Magnum (relax et sous le soleil). Jusqu'ici rien que nous n'ayons déjà lu je vous l'accorde.

    Je dois dire que j'ai bien aimé ce style de plume et cette narration à deux voix qui surfe entre du très bon et du moins bon , et ce, malgré les quelques répétitions qui empèsent parfois le rythme . Les nombreuses trouvailles d’écriture bien pondues, ponctuent le récit d'originalité et suffisent à oublier ces petits défauts dans la foulée.Les fins de chapitres particulièrement accrocheuses, courtes, efficaces accomplissent à merveille et avec talent leur objectif: nous enchaîner à cette foutue histoire et encore plus, à ces deux hommes!!

    Des dialogues très bien orchestrés , emplis d'humour tendre et percutant font que l'on a aucun mal a se projeter et a visualiser alors même que l'auteur ne nous noie pas sous les descriptions, bien au contraire.
    Certaines scènes , comme celles de la visite de studios de tournages très particuliers sont savoureuses à souhait et garnies de ce même humour sensible si bien amené. D'autres sont habillées d'une charge émotionnelle sensuelle toujours en subtilité et délicatesse a l'image de ses deux protagonistes. Si quelques petits moments furent laborieux au départ a cause des quelques répétitions croisées ça et la, le roman prends très vite son essor acte après acte laissant grandir l'attraction entre les deux hommes en même temps que l’enquête suit  tranquillement son cours.Aucune scène de sexe tapageuse ne vient entacher l’écriture, c'est un vrai plaisir de les suivre tant on s'attache à ce couple , et dans mon cas , particulièrement à Cole.

    Un Cole timide mais toujours très subtil, légèrement empêtré dans son conflit personnel lié à son respect  a l'autorité hiérarchique. Un intellect fin et observateur qui croise la route de celui plus brut et douloureux de Steve nous livrant des échanges tour à tour drôles, surprenants, attendrissants sous un angle déguisé de maître a élève , de Batman a Robin...
    Cole nous touche avec ses peurs et sa réserve toujours bienveillante quand Steve semble plus froid, mais pas moins heurté par la vie, manifestement plus habitué à ravaler ses sentiments .Leurs mécaniques psychologiques sont intéressantes: Steve érige des murs quand Cole compartimente sa vie, chacun à leur façon menant le combat contre leurs propres démons .Le jeune fiscaliste sait qu'il doit oser dépasser ses limites et le détective qu'il doit accomplir un retour à sa relation aux autres : on pourrait dire d'ailleurs que c'est le seul vrai but de cette enquête , se croiser, se jauger, s’épauler dans sa quête du changement nécessaire, le tout saupoudré de beaucoup de sensualité .

    Je termine ce livre avec un réel plaisir, une lecture "doudou" comme on les appelle, et me dis que David Lange a su me gagner à  sa cause  juste par la tendresse qui émane de ses mots du début à la fin. Alors oui, je le dis clairement l’enquête n'est pas le sujet captivant en soit même si elle tient plus qu'honorablement la route ,ce n'est pas le coup de cœur du siècle , mais la construction du couple et cette délicatesse qui déborde de leurs rapports a été une très belle arythmie dans mes dernières lectures on dira !

     

    "-C'est aussi simple que ça.Et puis, tu n'auras qu'à dire "oui" a tout ce que je que je dirais.
    -La mécanique de notre couple?
    - Le secret de sa longévité.Tu dis "oui" à toutes mes exigences.
    - J'ai tout l'air d'un lobotomisé qui vénère le gourou d'une secte.
    -Je dirais que tu es amoureux et que tu t'inclines devant mon bon sens général.
    - Ca me fait l'effet d'être un esclave.
    -L'amour est le plus bel esclave qui soit.
     Son rôle lui montait déjà à la tête."

    YOP

     

     

    Pour le trouver: https://amzn.to/2kqSEpQ

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Il m'arrive parfois (bon d'accord souvent en fait) de choisir mes lectures en fonction des couvertures quelles soient belles, intrigantes ou même très moches. C'est donc l'illustration, pas forcement magnifique mais au combien romanesque , qui m'a poussée a me lancer dans Harper & Hicks ,l'ombre de Gilgamesh de Cyriane Delanghe publié aux éditions Voy'el en 2016.

     Harper & Hicks, tome 1 : L'ombre de Gilgamesh de Cyriane DelangheLe pitch: David Harper, lieutenant à la brigade criminelle de la police de Pennsylvanie, poursuit sans relâche les malfaiteurs et les meurtriers. Il adore son job. Pour lui, les règles sont les règles et jeter les assassins en prison obéit à son sens de la justice. Quand un tueur mystérieux sème la terreur à Philadelphie en reproduisant sur ses victimes d'antiques rites funéraires, il n'a d'autre choix que de se tourner vers la victime survivante d'une agression identique. Depuis trois ans, Morgan Hicks est interné en hôpital psychiatrique pour avoir voulu agresser l'un de ses étudiants qu'il soupçonne d'avoir momifié sa petite amie. Pour les besoins de son enquête, Harper obtient de ses supérieurs qu'il soit provisoirement relâché. S'engageant dans une véritable course contre la montre, les deux hommes se lancent à la poursuite du serial killer, lequel semble bien décidé à semer la Mort sur la ville pour s'ouvrir ainsi les portes de l'au-delà... à moins qu'il ne s'agisse d'assouvir une terrible vengeance.

     

    Harper & Hicks  de Cyriane Delanghe

    Je suis une grande fan de polar m/m c'est donc avec une précipitation frénétique que je me suis immergée dans cette enquête . Roman policier bénéficiant d'un découpage astucieux en deux parties nous présentant chacune tour a tour la vision de chaque partenaire.

    Nous suivons pour commencer Harper un vrai flic ,issu de l'armée , sombre mais suffisamment aimé de ses coéquipiers pour en faire des le départ un personnage charismatique . L'auteur nous entraîne, des le début de l’enquête dans le vif du sujet , au cœur de l'action a laquelle on assiste captivé comme un bon polar de cinéma (tu sais quand tu restes scotché , avec ton pop corn dans la main, bloqué a 2 cm de la bouche parce que ton esprit ne sait plus voir et mâchouiller en même temps). L'intrigue est palpitante et défile a une vitesse folle ,enchaînant les événements avec une dextérité certaine. Policiers, témoins, famille, meurtriers le casting s'expose aussi doucement que l'action ,elle, prends une accélération que tes rétines lectrices ont du mal a transmettre a ton cerveau déjà en ébullition.
    La deuxième partie nous présente le point de vue de Hicks de même que la suite et la fin de l’enquête menée pat notre policier et notre anthropologue. Le ressort dramatique s’étire avec toujours autant de plaisir et de suspens, rien n'est convenu, rien n'est facile d'emblée .Une partie nous permettant de découvrir un Hicks qui prends un peu plus les choses en mains et confirmant notre première impression sur ce couple parfaitement en adéquation. On est a la croisée des chemins de deux personnes victimes de traumas qui, a force d'empathie pour ne pas parler d'amour , vont mutuellement s'aider a retrouver une certaine lumière sur leur vie .
    Ce roman m'a captivée mais ,chose plus rare dans un polar, il m'a aussi émue par la douceur des sentiments de ces deux hommes qui apprennent a se connaitre au détour d'une aventure périlleuse. Deux figures que l'on rencontre souvent dans le m/m mais qui par bonheur ( mais surtout grâce au talent de l'auteur il est vrai ) échappent au traitement un peu trop habituel de la romance. Ici pas d’émotionnel a rallonge sur les palpitations cardiaques, sur les lèvres que l'on mordille ou les papillons (encore eux!!) qui vous infestent l'estomac , pas de descriptions exacerbées sur l'indescriptible ( j'adore quand on me décrit l'indescriptible ) frisson qui s'empare de notre héros des qu'on lui touche le pied. Ces deux hommes et leur amour naissant sont traites tout en subtilité et finesse , laissant la relation, d'abords professionnelle, s’épanouir aussi doucement que l’enquête file a vive allure et ce malgré un contexte particulièrement choquant au départ .

    Un polar qui une fois de plus ne fait que confirmer mes préférences vers ce genre; c'est simple j'etais tellement dedans que j'ai même eu du mal a prendre des notes en cours de route (c'est un peu comme si , la bavarde que je suis, disait qu'elle ne sait pas quoi dire ..). Un vrai bonheur . Je reprendrai bien d'un tome 2 moi!!! Yop

    Extrait:
    - Vous vous rendez compte que confier une arme à a un homme qui sort de l'hopital psychiatrique risque de vous attirer des ennuis, lui fit-il remarquer.
    - Je préfère avoir des ennuis que des remords. Les ennuis on peut dormir avec.

     

    Harper & Hicks  de Cyriane Delanghe

     

    Pour le trouver: https://amzn.to/2Lxd7We

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Résumé:

    La meilleure amie du détective privé Duncan Andrews, Gina, est une sorcière. Son chien, un zombie. Et son défunt petit ami, Robbie, est un fantôme. Ce n’est donc pas une bien grande surprise qu’il se serve de ses connexions avec le surnaturel pour résoudre ses enquêtes. D’ailleurs, c’est une bonne chose, car Duncan est débordé. Janice Sanderson, la femme la plus riche d’Indianapolis, veut qu’il retrouve sa stripteaseuse de fille, Brenda, et une autre cliente connaît quelques ennuis à cause d’un spectre hantant la demeure familiale. Pour couronner le tout, Duncan a décidé de se remettre à fréquenter, bien qu’il ne soit pas certain d’être prêt après la mort de Robbie.

    En suivant une piste menant au petit ami de Brenda, Duncan rencontre Nick ; mettant ses doutes de côté, il accepte de sortir avec lui. Robbie ne lui facilite pas la tâche, se pointant lors du rencard pour ruiner ses chances, mais c’est bien là le dernier des soucis de Duncan : car le mari d’une de ses clientes a disparu et un tueur en série rôde dans les parages… un meurtrier qui pourrait ne pas être humain.

    Année de parution: 2015             Publié par: Sidh Press

    Aussi pâle qu'un mort  de Stephen Osborne

     

    Que dire de cette lecture, sinon que je prends toujours autant de plaisir à m'y plonger. Il y a de l'humour, de l'action, des personnages hauts en couleurs qui gravitent autour de Duncan Andrews. Ce personnage dont l'entourage est loin d'être ordinaire. Il fallait penser à une telle distribution des rôles. Le tout offre tant de possibilités. Je ne saurais pas dire qui m'a le plus séduite parmi ces différents personnages car chacun apparaît différent. Sans compter ceux qui sont liés aux deux enquêtes que mène Duncan Andrews. 

    Le couple Duncan/Robbie n'occupe pas ici tout le devant de la scène. Pour ce premier tome, c'est intéressant puisqu'on 'voit' ce qui entoure ces personnages, de quoi leur quotidien est fait. 

    L'humour est présent tout au long des pages. Je ne sais pas comment vous le décrire autrement que par 'humour de privé'. C'est l'idée que je m'en fais. Et j'avoue que j'y ai trouvé quelques bons mots.

    C'est un petit roman. Petit mais très bien nourri. Entre la profusion de personnages, les enquêtes, la vie privée de notre détective, pas de quoi s’ennuyer!

                                                                                                                                   MAN-on

    Pour le trouver: https://amzn.to/2KTRVIV

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Ceci est un second avis!

     

    Résumé:

    Placé depuis sa petite enfance dans des familles d’accueil, Tiago est une tête brûlée. À quelques jours seulement de sa majorité, alors qu’il fugue du foyer dans lequel il est placé, il rencontre sur sa route le marshal Grant. Grâce à lui, il découvrira l’entraide, l’amitié et ses premiers émois amoureux. Pourtant, malgré la main tendue, il s’enfuira à nouveau dès qu’il apprendra son surprenant secret.

     

    Six ans plus tard, Tiago est désormais devenu un membre de l’unité K9. Avec son demi-loup Bud, il assure des missions anti-drogue couronnées de succès. Lorsqu’au hasard de l’une d’elles, les deux hommes se retrouveront face à face, tout ne se passera pas comme l’un et l’autre l’imaginaient, bien au contraire.

    Année de parution: 2017   Publié par: Auto-édition

    Unité K9 de Eva Justine (ceci est un second avis!)

    Après en avoir encore et encore entendu parler, je l'ai enfin lu. Et ... je l'ai dévoré. Mais totalement. Impossible de le lâcher tant chaque page s'est révélée plus addictive encore que la précédente. Je voulais savoir ce qu'il allait advenir de Lukas et Tiago. Ces personnages aux caractères bien trempés qui, pourtant, s'accordent parfaitement. On aurait pu croire que deux caractères aussi forts provoqueraient des intécelles et non. Il va sans dire qu'en tant que lecteur on ressent tous de manière différente ce qu'on lit. Ici, c'est ce que je perçois. Et j'ai d'autant plus apprécié que les personnages portent un bagage issu de leur passé. Quelque chose qui a forgé leurs présents. Quelque chose qui a fait d'eux ce qu'ils sont maintenant. 

    Ce roman se lit avec une telle facilité. Il est fluide et agréable. Pas d'indigestion en vue! Heureusement qu'une suite est prévue parce que je dois bien avouer avoir regretté d'être arrivée au point final tant j'aurais voulu faire perdurer cette lecture. 

    Donc, deux livres que je lis de cette auteure et à coup sûr il y en aura d'autres.

                                                                                                                                   MAN-on

    Vous le trouverez ici:https://amzn.to/2saferf

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Unité k9 de Eva Justine a été un de mes dernierscoups de coeur, coup de tripes tellement je l'ai aime ce roman.

    Unité k9 de Eva JustineLe pitch: Placé depuis sa petite enfance dans des familles d’accueil, Tiago est une tête brûlée. À quelques jours seulement de sa majorité, alors qu’il fugue du foyer dans lequel il est placé, il rencontre sur sa route le marshal Grant. Grâce à lui, il découvrira l’entraide, l’amitié et ses premiers émois amoureux. Pourtant, malgré la main tendue, il s’enfuira à nouveau dès qu’il apprendra son surprenant secret.
    Six ans plus tard, Tiago est désormais devenu un membre de l’unité K9. Avec son demi-loup Bud, il assure des missions anti-drogue couronnées de succès. Lorsqu’au hasard de l’une d’elles, les deux hommes se retrouveront face à face, tout ne se passera pas comme l’un et l’autre l’imaginaient, bien au contraire.
     

    Avant tout ,un point capital pour moi c'est une absence totale de mauvais points dans sa structure scénaristique: 
    - pas de ces répétitions fastidieuses comme si t'avais pas lu le précédent chapitre.
    - pas de répétitions de tournures linguistiques non moins fastidieuses ou redondantes.
    -pas d'usage d'images romanesque trop convenues que t'as déjà tellement lues que tu peux te les réciter le soir pour t'endormir et foutre les moutons au chômage!
    -pas de scènes incohérentes qui te font bondir du canapé avec l'envie de claquer ta liseuse contre un mur (bon je suis peut être un brin nerveuse je l'avoue).
    -une couv' très alléchante a l'abri de ces nombreuse tablettes de chocolat que l'on voit si souvent (non don't panick, elles sont bien présentes dans le livre on va pas non plus se mettre au régime hein!).
    -pas de coquilles (siiiiiiiiiii je vous juuuuure, incredible but true)...

    Une parfaite maîtrise de la logistique numérique et ca , au vu des défauts que l'on rencontre souvent dans les ebooks ,il fallait vraiment que je le mentionne alors bravo a l'auteure puisque c'est une autoeditée!! 

    J'ai lu ce roman comme j'aurais fait une magnifique ballade en forêt. j'ai croise un duo attachant qui va désormais faire parti de mes duos fétiches puisqu'il serait question d'un tome 2 .
    Notre marshall Grant est chaud et lumineux comme ces rayons de soleil qui traversent les feuillages et te chauffent le visage te forcant a fermer les yeux pour un instant de plenitude. Son partenaire Tiago est dense et sombre comme le coeur de cette foret qui t'attire irrésistiblement, te faisant frissonner d'envie de croiser le loup . 

    J'ai suivi l'histoire comme j'aurais pu suivre un ruisseau traversant qui m'aurait réservé tant de surprises et d’émotions pendant mon parcours.La rencontre fortuite de l'animal blessé et de son sauveur, la séparation fatidique (pourtant classique dans son traitement) qui coule naturellement sans te tremper de degoulitude pour t'emmener doucement aux chutes plus intenses des scènes passionnelles 6 ans plus tard.

    J'ai respire a plein poumon cette narration sans jamais m’essouffler, sans jamais me lasser de ces scènes successives qui m'ont données de l'action, de la tendresse, de la passion, de l'attente, de la mélancolie (la souffrance de Tiago n'est jamais surexploitee, on est pas dans le pathos, on est dans la force acquise d'un passé boueux encombre de branches mortes).Et on a toutes ces petites feuilles d'humour qui volent au vent a mesure de nos pas dans la lecture qui rendent la trame plus légère , plus percutante comme la branche que tu te prends parfois en plein visage au moment ou tu ne t'y attends pas .


    Les personnages secondaires qui n'en sont pas tellement les caracteres sont riches et divers ont ete un vrai plaisir qui a su completer la satisfaction totale de ma lecture (speciale dedicace a Marvin qui est juste génial!)

    Plus prosaïquement, c'est bien écrit, ca s’enchaîne super bien, les perso sont attachants et réels dans leurs actes et émotions, les scènes intimes sont très bien écrites avec un juste bon ton entre l'amour et le hot. Ce n'est pas le livre du siècle pour moi car je serais incapable de n'en choisir qu'un tellement le monde du M/M m’amène de bonnes surprises mais a mon humble avis , c'est une vraie réussite!

       Yop

    Le site de l'auteure

     

    Unité k9 de Eva Justine


    Vous le trouverez ici: https://amzn.to/2GSmNqQ

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Ma dernière lecture s’achève sur un coup de cœur: Meurtre et complications de Rhys Ford 
     
     Je parle de coup de cœur et je devrais plutôt dire coup de suée tellement c’était bon,bordel!! Si tu cherches a faire des économies d'énergie en plein hiver c'est le roman parfait qui va te réchauffer tout tes petits sens engourdis!

    Meurtre et complications de Rhys Ford Le pitch: 
    "Seuls les cadavres ne parlent pas.Cambrioleur réformé, Rook Stevens a jadis volé d’innombrables objets de valeur inestimable, mais jamais il n’avait encore été accusé de meurtre – jusqu’à aujourd’hui. Déjà surpris de découvrir une de ses anciennes complices à Potter’s Field, sa boutique dédiée aux collectionneurs et fans du cinéma, Rook l’est encore plus de constater qu’elle a été assassinée.
    L’inspecteur Dante Montoya pensait ne jamais revoir Rook Stevens – surtout après une douteuse affaire de falsification de preuve commise par son ancien partenaire pour piéger le voleur. Aussi, quand il intercepte un suspect couvert de sang fuyant la scène d’un crime, est-il choqué de reconnaître celui qu’il avait tant voulu mettre en prison quelques années plus tôt. Et comme autrefois, Rook Stevens lui enflamme le sang.
    Rook, malgré son attirance inexplicable pour l’inspecteur cubano-mexicain qui vient de l’arrêter, est déterminé à se disculper. Malheureusement, les cadavres ne cessent de s’accumuler autour de lui. Quand sa vie est menacée, Rook est obligé d’accepter l’aide d’un flic qu’il n’aurait jamais cru capable de croire à son innocence : Dante, le seul homme qu’il ait dans la peau."

    Une intrigue captivante, sous forme de polar, dans un holliwood plus glauque et envoûtant que l'habituelle image d’Épinal véhiculée la plupart du temps! Deux personnages (bien entendu fantasmagoriques et attachants ) avec chacun leur propres démons qui ,loin de ces caricatures de héros sombres et torturés jamais en paix, laissent apparaître chacun des natures psychologiques fragilisées et pourtant si crédibles (ben oui la crédibilité qui manque si souvent dans tous ces personnages si parfaits).Un décor mis a en place, a la façon d'un plan séquence parfait , par une écriture riche, vibrante, visuelle et odorante qui t'emporte au fil des pages! Le pari dans un m/m de captiver le lecteur/lectrice par l'intrigue principale plutôt que par la romance n'est pas si souvent réussi et la c'est le bingo! Tu vas réellement passer ton temps a te demander "mais bordel!! (oui c'est une lecture qui mérite plein de "bordel" explosifs et enthousiastes) qui est le coupable? "et non pas attendre impatiemment les scènes hot (en fait si quand même si t'es une vraie adict de m/m!!) en sautant parfois quelques pages.

    Ces fameuses scènes sont rares et d'autant plus précieuses dans ce livre (j'ai failli être en manque dés la fin de la 1ere ) tellement la sensualité et l'intensité sont puissamment illustrées par des mots toujours au plus juste.Je n'hésite pas a dire que ce sont probablement, à ce jour, parmi les moments de passion les plus jouissifs et les plus plaisants que j'ai pu lire en littérature m/m.
     
    Sorti en VO en 2015 chez Dreamspinner Press et en français chez Dreamspinner Press en Français , c'est une vraie pépite, un cocktail d’émotions qui va te vriller a tour de rôle ,et parfois les trois a la fois, le cœur , le cerveau et le boxer/la culotte!!!
     
     Alors y a aucune raison de t'en priver! 
    Rhys Ford ,you are dans ma life désormais!! Yop
     

    Meurtre et complications de Rhys Ford

     

    Vous le trouverez ici: https://amzn.to/2sk3MIW

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Une super surprise que ce Croque-Monsieur de Mathias claeys , pas vraiment un MM mais un vrai petit polar , sorti aux editions Harlequin France en 2016.

    Croque-Monsieur de Mathias claeys

    Le pitch:Jouer au loto, voilà ce qu'il devrait faire. Car aujourd'hui, c'est la journée des bonnes nouvelles pour Nicolas : c'est sûr, la chance est de son côté ! D'abord, il y a eu cette rencontre avec Karl, un serveur drôle, charmant et très sexy, avec qui il a tout de suite accroché et qu'il compte bien revoir. Puis cette réponse qu'il n'attendait plus, n'espérait plus : l'acceptation de son manuscrit par une maison d'édition. Une grande maison, et reconnue en plus ! Le voilà donc avec deux nouveaux rendez-vous sur son agenda : signer son contrat et revoir Karl. Mais il se pourrait bien que certains événements viennent perturber son planning?

    Un roman en quatre actes , surprenant et inventif qui m'a d'abords etonné puis conquise , je ne l'ai pas lache avant de l'avoir fini! Un sens du suspens qui n'a rien a envier à nos plus grands polardiens avec une ecriture originale ,fraiche et toujours accrocheuse.
    Une superdetective complètement barrée, une fliquette hargneuse et maternante a la fois, deux héros qui sortent un peu du cadre traditionnel du MM .Un univers parisien bien mis en place , servi par une histoire prenante et un déroulement vif et addictif.
     

    Un auteur que je ne connaissais pas du tout et que je vais me faire un plaisir de continuer a suivre !! En dire plus serait gâcher le plaisir !!

    Yop

    Croque-Monsieur de Mathias claeys

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique