• Harper & Hicks de Cyriane Delanghe

    Il m'arrive parfois (bon d'accord souvent en fait) de choisir mes lectures en fonction des couvertures quelles soient belles, intrigantes ou même très moches. C'est donc l'illustration, pas forcement magnifique mais au combien romanesque , qui m'a poussée a me lancer dans Harper & Hicks ,l'ombre de Gilgamesh de Cyriane Delanghe publié aux éditions Voy'el en 2016.

     Harper & Hicks, tome 1 : L'ombre de Gilgamesh de Cyriane DelangheLe pitch: David Harper, lieutenant à la brigade criminelle de la police de Pennsylvanie, poursuit sans relâche les malfaiteurs et les meurtriers. Il adore son job. Pour lui, les règles sont les règles et jeter les assassins en prison obéit à son sens de la justice. Quand un tueur mystérieux sème la terreur à Philadelphie en reproduisant sur ses victimes d'antiques rites funéraires, il n'a d'autre choix que de se tourner vers la victime survivante d'une agression identique. Depuis trois ans, Morgan Hicks est interné en hôpital psychiatrique pour avoir voulu agresser l'un de ses étudiants qu'il soupçonne d'avoir momifié sa petite amie. Pour les besoins de son enquête, Harper obtient de ses supérieurs qu'il soit provisoirement relâché. S'engageant dans une véritable course contre la montre, les deux hommes se lancent à la poursuite du serial killer, lequel semble bien décidé à semer la Mort sur la ville pour s'ouvrir ainsi les portes de l'au-delà... à moins qu'il ne s'agisse d'assouvir une terrible vengeance.

     

    Harper & Hicks  de Cyriane Delanghe

    Je suis une grande fan de polar m/m c'est donc avec une précipitation frénétique que je me suis immergée dans cette enquête . Roman policier bénéficiant d'un découpage astucieux en deux parties nous présentant chacune tour a tour la vision de chaque partenaire.

    Nous suivons pour commencer Harper un vrai flic ,issu de l'armée , sombre mais suffisamment aimé de ses coéquipiers pour en faire des le départ un personnage charismatique . L'auteur nous entraîne, des le début de l’enquête dans le vif du sujet , au cœur de l'action a laquelle on assiste captivé comme un bon polar de cinéma (tu sais quand tu restes scotché , avec ton pop corn dans la main, bloqué a 2 cm de la bouche parce que ton esprit ne sait plus voir et mâchouiller en même temps). L'intrigue est palpitante et défile a une vitesse folle ,enchaînant les événements avec une dextérité certaine. Policiers, témoins, famille, meurtriers le casting s'expose aussi doucement que l'action ,elle, prends une accélération que tes rétines lectrices ont du mal a transmettre a ton cerveau déjà en ébullition.
    La deuxième partie nous présente le point de vue de Hicks de même que la suite et la fin de l’enquête menée pat notre policier et notre anthropologue. Le ressort dramatique s’étire avec toujours autant de plaisir et de suspens, rien n'est convenu, rien n'est facile d'emblée .Une partie nous permettant de découvrir un Hicks qui prends un peu plus les choses en mains et confirmant notre première impression sur ce couple parfaitement en adéquation. On est a la croisée des chemins de deux personnes victimes de traumas qui, a force d'empathie pour ne pas parler d'amour , vont mutuellement s'aider a retrouver une certaine lumière sur leur vie .
    Ce roman m'a captivée mais ,chose plus rare dans un polar, il m'a aussi émue par la douceur des sentiments de ces deux hommes qui apprennent a se connaitre au détour d'une aventure périlleuse. Deux figures que l'on rencontre souvent dans le m/m mais qui par bonheur ( mais surtout grâce au talent de l'auteur il est vrai ) échappent au traitement un peu trop habituel de la romance. Ici pas d’émotionnel a rallonge sur les palpitations cardiaques, sur les lèvres que l'on mordille ou les papillons (encore eux!!) qui vous infestent l'estomac , pas de descriptions exacerbées sur l'indescriptible ( j'adore quand on me décrit l'indescriptible ) frisson qui s'empare de notre héros des qu'on lui touche le pied. Ces deux hommes et leur amour naissant sont traites tout en subtilité et finesse , laissant la relation, d'abords professionnelle, s’épanouir aussi doucement que l’enquête file a vive allure et ce malgré un contexte particulièrement choquant au départ .

    Un polar qui une fois de plus ne fait que confirmer mes préférences vers ce genre; c'est simple j'etais tellement dedans que j'ai même eu du mal a prendre des notes en cours de route (c'est un peu comme si , la bavarde que je suis, disait qu'elle ne sait pas quoi dire ..). Un vrai bonheur . Je reprendrai bien d'un tome 2 moi!!! Yop

    Extrait:
    - Vous vous rendez compte que confier une arme à a un homme qui sort de l'hopital psychiatrique risque de vous attirer des ennuis, lui fit-il remarquer.
    - Je préfère avoir des ennuis que des remords. Les ennuis on peut dormir avec.

     

    Harper & Hicks  de Cyriane Delanghe

     

    Pour le trouver: https://amzn.to/2Lxd7We

     

     

    « Le biker et son Omega de Lisa OliverCes sentiments que j'ignorais de Cindy Sutherland »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :