• In these words de Jun Togai & Narcissus....

    In these words de Jun Togai & Narcissus....

    Mangaka: Jun Togai & Narcissus

    Editions: Manga Taïfu

     In these words de Jun Togai & Narcissus....

    Katsuya Asano est un profileur pour la police de Tokyo, qui nuit après nuit fait le même cauchemar: un homme dont il ne voit pas le visage le retient prisonnier et le torture tout en lui murmurant à l'oreille qu'il l'aime.

    Chargé d'obtenir les aveux d'un tueur en série, il voit le frontière entre rêve et réalité s’effondrer brutalement ...

     

     

     In these words de Jun Togai & Narcissus....

     Qui aurait pu élaborer un tel plan à part toi....

    Alors que Katsuya se retrouve avec Shinohara, son cauchemar devient réalité? Tandis que les abus sexuels se poursuivent, ses souvenirs ressurgissent et plus il pense se rapprocher de la vérité, plus elle lui échappe.....

     

     

     In these words de Jun Togai & Narcissus....

    Alors que la collaboration entre Shinohara et Katsuya touche à sa fin, le meurtrier s’empresse d'achever sa dernière victime car la nouvelle proie qu'il vient de rencontrer l'obsède bien d'avantage.

    La chasse est ouverte.Il suffit parfois d'un instant pour passer de traqueur à traqué...

     

     

     *************

    La première chose qui m'a conquise dans ce manga est incontestablement la beauté des couvertures - il m'a été conseillé lors d'un salon - et je n'ai pas été déçue.Il est superbe tout au long des pages, les corps sont magnifiquement dessinés. Un régal de réalisme, on tombe sous le charme immédiatement malgré le fait qu'il soit très sombre et assez déroutant dés le départ.

    On suit Katsuya Asano (ouh là là qu'il est beau avec ses lunettes et son corps de rêve), un profileur froid et imbu de lui-même embarqué pour tirer les vers du nez d'un tueur en série qui opère toujours de la même façon et qui l'a expressément demandé. Le rapport entre Katsuya et le tueur m'ont rappelé Le silence des agneaux quand Clarice Starling interroge Hannibal Lecter tellement l'ambiance est lourde et presque malsaine. Le tueur va autant vouloir entrer dans la tête du profileur que l'inverse. Comme tout se fait dans une maison isolée à l'abri des journalistes, il y a peu de monde qui sait où sont les protagonistes, jusqu'au moment où ce qui devait arriver, arrive et le tueur reprend la main et malmène Katsuya et lui fait revivre ses cauchemars.

    Il est difficile de ne pas spoiler l'intrigue car on se rend compte dans le second tome que tout n'est pas aussi clair et net qu'il n'y parait .C'est là que réside la force des auteurs... En fait, les deux tomes suivants sont plutôt un gros flashback sur la progression d'une enquête sur vingt mois avec l'inspecteur Shinohara, sur leur relation commune - Katsuya n'admet pas vraiment avoir le même type de relation que Shinohara voudrait -   et le lien du profileur avec le  tueur en série.....

    On suit surtout l'approche psychologique de Katsuya pour débusquer ce tueur, son boulot conjoint avec l'inspecteur Shinohara, leurs relations sexuelles intenses (avec des scènes très chaudes et non censurés comme dans beaucoup de yaoi en général) ainsi que l’enlèvement de Katsuya et son désir de ne pas céder aux désidératas du tueur .....

    Autant dire que ces trois volumes sont des coups de cœur, ils sont superbes, on en prend plein les yeux à chaque page, l'histoire est génialement structurée, surprenante et l'utilisation du flash-back rend l'histoire attrayante et on n'a qu'une envie : ne pas lâcher la lecture ....Le seul vrai problème, ça va être de devoir attendre très longtemps pour le prochain tome...Rose Taylor

     

    In these words de Jun Togai & Narcissus....

    « Sept larmes au creux de la mer de CB Lee Cavaliers de l'apocalypse de Rhys Ford »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    mimi
    Mardi 24 Septembre à 22:10

    un vrai coup de coeur pour moi aussi <3 Shinohara reste mon perso préféré. Et toi?

      • Mercredi 25 Septembre à 13:14

        Moi aussi , car je le trouve plus gentil et plus abordable que Asano mais j'ai hâte de connaître la suite ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :