• 2 nouvelles de K.S Angvert

    Parce que j'estime qu' il faut savoir parler de tout, il faut également savoir lire de tout; du pire jusqu'au meilleur.
    Je suis tombée sur deux petites nouvelles de K.S Angvert plus ou moins "trash" on va dire, mais la deuxième contient une fin très violente !

    Voleur 

     2 nouvelles de K.S Angvert 

    Le pitch: 

    Lansselo est un homme comblé : il est jeune, ambitieux, athlétique et brillant. Dario travaille pour lui, en silence. Lorsqu'il découvre un nouveau vol de sa part, Lansselo, bien que flatté par ce qu'il prend pour des marques d'admiration, décide de réagir. Mais Dario ne se laissera peut-être pas faire, cette fois.

    Attention, récit impudique pour un public averti.Cet ouvrage contient des descriptions de scènes de relations homosexuelles des plus explicites.

     

     

    Clairement pas dans mes goûts habituels, cette nouvelle très courte , qui se lit en 5 minutes, nous présente plus une situation qu'une histoire. Un patron hétéro, a qui tout réussi qui se retrouve à recevoir une "punition" par un de ses domestiques qu'il soupçonne de vol. Voila ni plus ni moins, on ne cherchera pas dans ce genre d’écrit le prologue d'une histoire possible car il n' a vraiment pas lieu d'être. On pourrait comparer ca a un sketch d'impro au théatre, c'est court, c'est pas forcément plus mal écrit qu'un autre roman (mais faut pas compter non plus passer un bon moment ce serait largement exagéré), la relation dominant/dominé est le but de l'affaire et la dite affaire s’arrête ici .Le genre de lecture qu'on valide a condition de déjà plus ou moins adhérer au genre un peu trash, même si cette nouvelle reste encore dans un style bdsm relativement soft.Le style est plutôt flou surfant entre le coté acceptable de l'écriture, si on est pas trop difficile, et un vocable  parfois bancal. Bref, dans mon cas , on ne peut pas dire que j'aime ou pas , ca ne me touche tout simplement pas . Une nouvelle surement aussi vite oubliée qu'elle aura été lue.

     

    Pascal au skatepark

     2 nouvelles de K.S AngvertLe pitch:

    Pascal, un homme mûr, quitte son bureau pour un dîner tardif.Ses pas le conduisent jusqu'à un skatepark arboré, où des jeunes sont regroupés. Pensif, il les observe, jusqu'à l'arrivée de Toma, de loin le plus doué de la bande. Pascal se sent alors irrésistiblement attiré par le garçon et demeure interdit, fasciné...

    Attention, récit impudique pour un public averti.Cet ouvrage présente des actes de violence physique et contient des descriptions de scènes de relations homosexuelles explicites.

     

    Alors pour celle ci, attention registre nettement plus dérangeant!
    C'est ici qu'on aborde le cote trash de l'auteur: une fin carrément malsaine farcie de violence gratuite a tendance psychopathe sévère. C'est la première fois que je lis ce style de nouvelle dans le genre M/M , ce sera peut être pas la dernière je n'en sais rien (on lui fera grosso modo les mêmes reproches qu'à la nouvelle précédente) mais une chose est sure, c'est que je ne la conseillerai pas . A part peut être a mon voisin que je pourrais soupçonner de meurtre ou autre activité joyeuse du genre. C'est quand même perturbant pour ma zone de confort d'utiliser cette thématique violente a finalité érotique mais je tenais cependant a en parler.

    Je reste intimement persuadée qu'en matière de lecture , tout est à découvrir comme il est possible dans l'absolu de tout écrire. Je ne ferai certes pas une promo positive de ces deux opus (heureusement très courts), mais je ne vois pas pourquoi je n'en parlerai pas , débattrai pas ou jetterai aux oubliettes cet aspect plus sombre et glauque de la littérature. C'est aussi une des facettes (certes pas la plus représentative ni la plus exemplaire) du genre érotique quand il flirte avec plus ou moins de bon gout avec un style porn/trash. Il existe et semble correspondre à son public  (averti c'est mieux) je ne regrette pas de l'avoir lu mais  je n'en ferai certainement pas une habitude .

    Yop

    Vous le trouverez ici: https://amzn.to/2GU8nGL

    « Après l'effort de Madeleine Urban et Abigail RouxAussi pâle qu'un mort -Duncan Andrews- de Stephen Osborne »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    eulalie
    Mardi 20 Février 2018 à 12:24

    salut yopla, un commentaire pour te dire que moi aussi j ai lue cette auteure.

    mais je ne partage pas tout à fait ton analyse quand tu parle de style "bancal", au contraire j y ai trouvé de vraie qualités, surtout dans d'autres de ces livres comme Au service de la bande et Pulsions mâles (malheureusemet introuvables désormais, j'ignore pourquoi)

    comme toi, le côté trash de Pascal n'est pas specialement ma préférence, mais pour moi ce n est pas du tout un récit érotique, mais une nouvelle de littérature blanche, pas de genre.

    elle pourrait d ailleurs etre développé en roman. un roman glauque, certes, mais bcp de livres possède ce coté sombre aussi, comme tu dit.

    les autres livres d'Angvert mêlent désirs et violences avec des descriptions crues, il faut aimé. et comme tu le dis aussi, il y a un public qui raffole de ca.

    en tout cas, quand on l'a lue on s en souvient un moment lol

    enfin voila ce n est que mon avis. vive les gouts différents et les critiques qui osent lire ce qui les dérange,

    continue à lire,

    eulalie

    2
    Mardi 20 Février 2018 à 13:37

    bonjour eulalie et merci pour ta remarque  que je partage en grande partie , si tu ne le consideres pas comme de l'erotisme il est tout de meme classé dans cette catégorie et c'est comme ca que j'ai eu l'occasion de le lire mais peu importe ce n'est pas le fond du débat lol! je ne juge pas du tout du style de l'auteur en général mais plutot sur ces deux opus précis a propos de son écriture , le reste je ne l'ai pas lu et que je ne peux donc pas juger , je m'y pencherai surement a un moment.C'est interressant de lire un avis différent du mien surtout sur une lecture peu usitée , et oui je compte rester sur mon optique de lire de tout .quand j'ecris je reste toujours vigilante sur le contenu qui peut choquer les lecteurs et je préfere donc prevenir ce qui n'enleve rien a la justesse de certains livres comme "outrage " par ex de Maryssa Rachel dont il fut difficile de parler avec d'autres lecteurs tant il les avait choqué.  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :