• Kairos de Mary Calmes

    Éditions : Dreamspinner Press

    Sortie : 28 Mai 2019

    Parfois , les meilleurs moments de la vie sont ceux auxquels on s’attend le moins.
    Joe Cohen a consacré les deux dernières années de sa vie à une seule chose : prendre soin de Kade Bosa. Kade est son colocataire, son meilleur ami, et ensemble, ils tiennent une agence de détectives privés. Même si leur relation n’est pas exactement celle dont il rêverait, Joe se refuse à forcer les choses. Kade a déjà suffisamment souffert, et Joe est son seul soutien.
    Rejeté par sa famille, Joe connaît la peur de se retrouver seul au monde, mais il était loin d’imaginer qu’un jour son passé et celui de Kade entreraient en collision. Pourtant, l’affaire sur laquelle ils enquêtent les amène à découvrir des éléments qui pourraient bien mettre en péril leur relation, qu’elle soit privée ou professionnelle…

     

    &&&&&

     

    Rho retrouver la plume de Mary Calmes est toujours une aventure, qui se révèle souvent une très bonne aventure. J'adore tous ces écrits, ses personnages -surtout Miro- , je fonce les yeux fermés et encore une fois, celui-là n'a pas fait défaut. Bien que le roman soit à mon goût trop court -un one-shot-, j'ai adoré découvrir les aventures, les rapports de ces deux détectives amateurs mais tellement attachants.

    Joe et Kade ont été chargés de récupérer un témoin, un jeune qui a dû se débrouiller seul dans la vie et qui a été témoin de bien des choses depuis le décès de ses parents. Mais la rencontre de ces trois hommes vont les amener à se poser des tas de questions, questions qui vont permettre de résoudre bien des problèmes à différents niveaux, envoyer des gens à l'ombre mais pas ceux qu'on croit...

    Question feeling, sentiment, amour, Joe est à fond sur Kade mais préfère privilégier leur amitié  plutôt que de perdre Kade qui lui est devenu indispensable. Il lutte constamment contre ses hormones jusqu'à ce qu'un petit événement presque anodin vienne enflammer Kade, lui faire sortir la tête du sable et assumer à son tour ce qu'il ressent pour son partenaire. Une fois leur relation sur les rails, les échanges entre eux sont sulfureux, chauds comme l'auteure sait si bien les mener et nous faire adorer ses personnages (comme Miro).

    Une flopée de personnages plus ou moins secondaires se greffent à Joe et Kade, ils sont tous haut en couleur, ont un sacré franc-parler et leurs différentes interactions donnent des moments truculents entre eux. On adore suivre les méandres des pensées. Elle a vraiment un don pour rendre ces protagonistes irrésistibles -pour moi en tout cas- pas par leur physique uniquement, même si la beau gosse attitude est géniale à imaginer et à fantasmer mais par l'intensité des sentiments qu'elle arrive à faire passer dans leurs dialogues, leurs actes. On ne s'ennuie jamais en dévorant sa prose, les mots sonnent juste, les situations sont toujours parfaites sans être excessives, un régal.

    Donc rien à dire si ce n'est de foncer le découvrir, s'enflammer pour Joe et Kade et en redemander encore et encore. Rose Taylor

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Voir la lumière : safe Harbor # 1 de Cassandra Carr

    Éditions :  Juno Publishing

    Sortie : 03 Octobre 2019

    Le joueur de hockey Jason Monroe mène une double vie – défenseur star et futur olympien sur la glace, et homosexuel dans le placard hors de la patinoire. Une relation sérieuse est hors de question, et il se contente de relations sexuelles anonymes dans les arrière-salles des bars, ne voulant pas prendre le risque de faire son coming-out dans un sport résolument machiste.

    Patrick Parker, conseiller auprès de l’équipe olympique américaine de hockey, sait très bien ce que c’est d’être un joueur de hockey professionnel dans le placard. Il a quinze ans de plus que Jason et lorsqu’il sent que le jeune homme sexy est intéressé, il sait qu’il ne devrait pas céder à cette attirance.

    Cependant, les deux hommes ne peuvent pas s’empêcher de se toucher, et à chaque rencontre brûlante, il devient de plus en plus difficile de cacher leur relation.

     

    §§§

     

    Petite balade américaine au sein du monde du hockey se préparant pour les jeux olympiques. D'un côté, il y a Jason, jeune joueur prometteur dont c'est la première participation et Patrick, le conseiller technique qui a plus de bouteille et qui connait très bien les mécanismes de ces grandes compétitions.

    Tous deux sont ou ont été de grands sportifs, l'un en plein essor et l'autre ne jouant plus suite à des blessures. Excepté le hockey, ils ont aussi en commun le placard dans lequel ils se sont enfouis volontairement par peur des réactions extérieures, ne s'autorisant pas à vivre au grand jour ni l'un ni l'autre. Mais ça, c'était jusqu'à ce qu'ils se rencontrent et que le désir flambe immédiatement entre eux. Ils vont lutter contre cette attirance aussi fort qu'ils le peuvent, mettant en avant leur carrière, leur différence d'âge pour Patrick, leurs coéquipiers jusqu'à ce que le désir devienne plus fort que le reste. Va s'en suivre des rendez-vous clandestins, des caresses cachées, des baisers furtifs mais des événements tragiques vont bousculer tout ça .

    Romance typique dans le monde sportif qui se déroule sans trop de heurts, ni trop de violence. Je n'ai pas grand chose à reprocher à l'évolution de l'histoire qui se met plutôt bien en place, ni trop lente, ni trop rapide. Par contre,là où j'ai eu plus de mal c'est avec l'écriture ou la traduction elle-même. En tant normal, je ne m'y attache pas forcément mais quand ma lecture s'en trouve gênée, ça me devient moins plaisant. Il y a beaucoup de passages où le rythme semble haché et prêt un peu à confusion dans la compréhension notamment dans certains dialogues ou situations des personnages, des temps qui ne collent pas avec la phrase et une connotation un peu enfantine du style plus présente au début du roman qu'à la fin. J'ai plus souligné ce genre de désagrément que l'histoire elle-même, ce qui est un peu dommage.

    Ça reste une lecture plaisante et légère, sans prise de tête qui finit aussi un peu vite, j'aurai aimé un petit épilogue sur nos deux beaux gosses. Rose Taylor

    Merci à Juno Publishing pour ce SP.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • La librairie des rêves suspendus d'Emily Blaine

    Éditions : Harlequin

    Sortie :  05 Juin 2019

    Sarah, libraire dans un petit village de Charente, peine à joindre les deux bouts. Entre la plomberie capricieuse de l’immeuble, les murs décrépis et son incapacité notoire à résister à l’envie d’acheter tous les livres d’occasion qui lui tombent sous la main, ses finances sont au plus mal. Alors, quand un ami lui propose un arrangement pour le moins surprenant mais très rémunérateur, elle hésite à peine avant d’accepter. C’est entendu  : elle hébergera Maxime Maréchal, acteur aussi célèbre pour ses rôles de  bad boy  que pour ses incartades avec la justice, afin qu’il effectue en toute discrétion ses travaux d’intérêt général dans la librairie. Si l’acteur peut survivre à un exil en province et des missions de bricolage, elle devrait être capable d’accueillir un être vivant dans son monde d’encre et de papier…

     

    @@@@@

     

    Deux mondes différents issus du même endroit vont entrer en collision et nous emporter vers les étoiles. Celui de Maxime, acteur et star montante du cinéma, animé d'une rage auto-destructrice qu'il a beaucoup de mal à canaliser autrement que par ses poings et celui de Sarah, jeune libraire de province qui s'acharne à sauvegarder son héritage qu'elle vénère par dessus tout.

    Le premier va devoir composer avec la seconde, l'un pour purger la peine encourue à la suite de la bagarre de trop et l'autre y trouvera un intérêt financier pour rénover son havre de paix. La cohabitation sera très difficile mais finira par leurs apporter à tous les deux ce qu'ils recherchent vraiment.

    Encore une fois, je suis conquise par l'auteure -dont je suis super fan- ses personnages principaux comme tous les autres naviguant autour d'eux sont attachants dés le départ. Maxime, avec son mal être depuis l'enfance, qui fait tout pour éloigner ceux qui l'aiment, quitte à vivre plus que dangereusement et Sarah introverti puissance mille qui vit au cœur des livres, pour et par eux, handicapée de toute vie sociale et amoureuse. Un poignée de leurs amis -qui se révéleront communs- va finir par les secouer bien fort pour les ramener dans la vie réelle.

    Je n'ai pas pu lâché le livre, ça n'a pas été possible, connaître le dénouement a été plus fort que le besoin de sommeil. Au fil des pages, mon cœur a accompagné Sarah, qui vit par procuration au-travers de la lecture, l'encre, voyageant grâce aux mots. Je me suis attachée à elle pas par identification mais plus par rapport à sa dévotion envers son patrimoine, son amour des livres, son besoin d'évasion, sa fascination pour les récits ... Emily Blaine nous projette au cœur des bibliothèques avec de mystérieux trésors, des clubs de lecture mais aussi des amis et des liens que l'on peut tisser. La découverte de Maxime et Sarah rend heureux, donne envie de se calfeutrer dans un coin douillé pour dévorer du papier et de croire en l'amour surtout lorsqu'on s'y attend le moins.

    Que dire si ce n'est de foncer le dévorer, l'aimer, et laisser la magie agir. Rose Taylor 

     


    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • En planque : Prêts à tout # 1  de Hawk Edwards

    Éditions : Juno Publishing

    Sortie : 03 Octobre 2019

    L’agent spécial du FBI Aaron Pearce – grand, musclé, un loup solitaire avec un fort tempérament – est affecté à la protection de Mark Beecher, un témoin des plans d’une attaque terroriste. La découverte d’un informateur inconnu dans les rangs du FBI oblige les deux hommes à se terrer dans un loft avec seulement l’un l’autre comme compagnie.

    Après de longues conversations et leur tentative commune pour démêler le puzzle de la prochaine cible du groupe terroriste, Pearce et Mark se rendent compte qu’ils ne peuvent pas nier leur attirance mutuelle. Pearce cède à sa passion, couchant avec l’homme qu’il a juré de protéger et allant à l’encontre de sa formation tandis qu’il risque encore une fois d’avoir le cœur brisé. Lorsque la taupe se révèle à Pearce et le prend en otage, Mark découvre qu’il ne peut pas s’enfuir et laisser l’agent mourir. Au lieu de cela, leurs rôles sont inversés et il est maintenant la seule personne qui peut sauver l’agent spécial Pearce.

     

    # # # #

     

    Mark Beecher, au-travers les murs en feuilles de cigarettes de son appartement a entendu des choses, des plans incluant des explosions, des morts beaucoup de morts, et c'est à cause de tout ça qu'il se retrouve à devoir se cacher avec l'agent Aaron Pearce . L'agent du FBI l'éloigne de tout le monde car il s'avère que la police comme le FBI abritent des taupes non découvertes faisant parti de cette organisation.

    Les deux hommes se retrouveront à devoir cohabiter ensemble, seuls sans pouvoir avoir recours à aucune aide extérieure. Cette proximité va attiser le désir qu'ils commencent à ressentir l'un pour l'autre. Très vite, il vont s'enflammer, devenir  amants et développer un début de sentiments amoureux. Mais un événement violent va accélérer la situation, mettre en danger la vie de Mark et même celle d'Aaron.

    Petite nouvelle sur fond d'enquête, de protection de témoin, de terrorisme avec des ramifications même au sein d'organisations gouvernementales  qui tient en haleine, le suspens est bien ficelé, les situations palpitantes sans être totalement désespérées.

    Le seul bémol que j'aurai à émettre serait la longueur de l'histoire qui m'a laissé sur ma faim. Tout va trop vite, les actions, les rencontres, le déroulement des faits et la romance. Les ficelles des intrigues sont vraiment bien menées avec un dosage idéal entre le côté polar et le côté romance avec des personnages attachants. Mark comme Aaron se complètent parfaitement malgré leurs différences de métier, de physique, ils se rejoignent parfaitement dans l'amour. 

    Plus d'approfondissements de dialogues, de mises en place des situations en auraient un bouquin incontournable, je suis tout de même impatiente de découvrir la suite de l'histoire de Mark et Aaron. Rose Taylor

    Merci à Juno Publishing pour cet SP.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Sortie : 25 Octobre 2019

     

    Identité : Jérémy Dessaut
    Profession : Pompier
    Situation sentimentale : Compliquée. Je suis parti pour mieux le retrouver. Mais quand je suis revenu, un autre avait pris ma place. Les fantômes de Zach hantent toute mon existence. Mon appartement, mon lit. Mes amis, le Bel Ami. Mon cerveau, mon âme, mon cœur. Sans lui, plus rien n’a de sens, et je reste là, spectateur de son renouveau et de leur bonheur.
    Projets immédiats : Isolé dans mon passé, je subis mon présent déjà trop compliqué. Alors, l’avenir…. Cependant… Il y a bien ce petit mec, que je passe mon temps à sauver… Une apparition au milieu de la foule. Un mirage, un mystère. Un sourire sincère et des yeux verts. La chaleur et la lumière.
    Commentaires : Le vrai sauveur dans cette histoire n’est peut-être pas le pompier tatoué…

     

    §§§§§

     

    Retrouver l'univers du Bel-ami, la bande de joyeux lurons qui gravitent tout autour mais surtout découvrir une quatrième histoire d'amour était super attendu. Après les turpitudes d'Adam et Vadim, de Jo et Milo, de Zach et Maxim, on plonge dans la rencontre de Jérémy et Elijah.

    Jérémy - je m'en excuse auprès de lui dés maintenant- n'avait pas été jusque là un personnage sur lequel je m'était arrêtée, ni avait spéculé sur son avenir. C'est là qu'a été mon grand tort car au final, j'ai super accroché sur lui. Il est pompier -ouahhhhhhhhhhh-, avec un physique de tombeur -re ouahhhhhhhhhhhh- mais avant tout ça, il est doux, gentil mais hélas, plus que malheureux. Il vit avec un profond mal-être dû à sa séparation d'avec Zach. Tout son univers s'est effondré lorsque ce dernier a trouvé sa moitié, affiche son bonheur conjugal et son exclusivité avec Maxim aux yeux de tous. Jérémy est déchiré dans son cœur pour avoir loupé cette relation, dans sa tête parce que ça l'obnubile en permanence.

    Il se noie dans son boulot et dans les nuits qu'il accumule avec son sex-friend sans que cela ne le guérisse ni le réjouisse. Puis un jour, apparait Elijah, bossant au Bel-Ami et accumulant les situations scabreuses le mettant souvent sur sa route. Elijah qui apparait comme un petit mec fragile et effacé, mais dont la vie se déroule à cent à l'heure, entre études, famille, boulot et surtout qui commence à réagir au contact de Jérémy alors qu'il se pensait hétéro depuis toujours.

    Petit à petit, Jérémy et Elijah vont devoir affronter ce qui commence comme une attirance pour monter crescendo dans les sentiments. Leur cerveau ne les laissera pas facilement se défaire de leurs préjugés, de leurs mauvaises habitudes, de leurs peurs et de leurs propres barrières internes.

    Ce quatrième volet nous entraîne dans un monde basé sur le deuil, les liens familiaux, l'affection fraternel qui se révèlent être très présents pour chacun des deux protagonistes mais à un niveau différent. Jérémy semble plus épanoui physiquement, intellectuellement et sexuellement qu' Elijah qui semble plus au stade de se découvrir lui-même. Les deux personnages sont extrêmement attachants, les découvrir au fil des pages les rend addictifs.

    Encore une fois, Marie HJ a crée un couple plein d'humour, d'amour, aux mignons petits surnoms, dans lequel la tendresse devient vite le point de convergence principal. Je n'ai pas pu en préférer un plus que l'autre car ils m'ont ému tous les deux. Il n'y a pas de souffrances excessives, de comportements auto-destructeurs, même si on passe par tout le spectre des sentiments, la douceur comme une friandise prédomine dans ce tome.

    On en sort heureux d'avoir croisé leur chemin, d'avoir vécu le début de leur amour, d'avoir retrouvé aussi toute cette bande de potes qui s’agrandit tout en conservant son esprit loufoque. On ne veut surtout pas que ça s'arrête, il y a des tas de personnages seuls qui ne demandent qu'à exprimer tous leurs sentiments d'amour, de baisers, de câlins...Rose Taylor

    Merci à Marie HJ pour ce chouette SP.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • M. Winterbourne de Joanna Chambers

    Éditions : Juno Publishing

    Sortie : 05 Septembre 2019

    Lysander Winterbourne semble mener une vie facile. Beau, aimable et sportif de renom, il est le chouchou de la société londonienne. En ce qui concerne Adam Freeman, Lysander n’est qu’un aristocrate gâté.

    Riche propriétaire de manufactures, Adam n’a pas de temps pour le monde frivole de la bonne société, mais lorsque son frère cadet se fiance avec Althea Winterbourne, il accepte à contrecœur d’y être présenté – avec l’enfant chéri du clan de Winterbourne comme guide.

    Se résignant à quelques jours d’ennui, Adam est surpris de découvrir qu’il y a beaucoup plus chez Lysander que son extérieur parfait.

    Mais Adam aura-t-il le courage de présenter à Lysander Winterbourne son « moi » secret ?

     

    &&&&

     

    Toute petite nouvelle sur le rencontre d'un fils d'aristocrate et d'un fils de riche commerçant. Rien ne les prédestinait à se rapprocher au vue de leur différence de statut social, si ce n'est un mariage entre leurs frère et sœur. De prime abord, si la corvée de Lysander Winterbourne imposée par son père, de balader Adam Freeman au sein de son cercle, ressemble à une obligation, elle se transforme vite en une distraction pour les deux jeunes hommes.

    Les premières impressions passées, Adam et Lysander finissent pas bien s'entendre, et de fil en aiguille à ressentir une irrésistible attirance. Cet ensemble d'événements va bouleverser leur vie.

    En plus du côté historique, ce que j'adore chez cette auteure, c'est l'abondance de détails sur les us et coutumes de la noblesse ainsi que des autres strates de la société. Elle met parfaitement bien en exergue le caractère hautain, la codification dans les rencontres, le mépris  qu'expriment les aristocrates vis-à-vis de leurs pairs quelques fois, mais surtout envers "les petits gens" qui ne font pas partis de leur caste. 

    Le seul bémol que je pourrai pointer du doigt est la longueur du récit, j'aurai aimé plus de Lysander, plus d'Adam, plus de leurs interactions ensemble au sein de cette société tellement rigide. On entraperçoit quelques brides -trop peu, à mon goût- de leur possible avenir mais ça reste trop léger. 

    Malgré cette seule petite remarque, il est à découvrir absolument. Rose Taylor

    Merci à Juno Publishing pour ce SP.

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • La meute Steel : Silver Moon # 1 de Lara H. Wood

    Éditions: MGV

    Sortie : 05 Octobre 2019

    Lorsque Sky Silverstone, enquêtrice pour le CIES, reçoit un appel au sujet du meurtre d’une humaine, elle est loin de se douter qu’elle va se retrouver face à celui qui a rompu leur liaison passionnelle, dix ans plus tôt.
    À l’époque, la meute a jugé sa condition de sang mêlé indigne de Morgan Steel, leur Alpha, qui a épousé une autre femme, tuée dans d’étranges circonstances à peine deux ans après leur mariage.
    Les deux affaires se ressemblent et paraissent liées à la récente montée d’agressions qui secoue le peuple de la nuit à Baltimore.
    En premier lieu, Sky refuse d’enquêter sur le territoire de son ex, excepté qu’on ne lui laisse pas le choix et qu’une partie de son rôle consiste à détourner l’attention du coriace inspecteur humain qui s’entête, pour la seconde fois, à pointer du doigt son ancien amant.
    Elle fera alors tout son possible pour fuir Morgan, mais le destin semble s’acharner à les réunir, d’une manière ou d’une autre...

     

    §§§§§

     

    Dans la cité de Baltimore, en plus des humains qui y vivent, il existe des êtres surnaturels : des métamorphes. La ville est divisée en trois clans -meutes- vivant en plus ou moins bonne entente sous l'égide d'une organisation : le CIES commune au trois tribus et qui gère auprès des humains les affaires attenantes aux métamorphes afin que leur existence ne soit pas divulguée.

    Skylight Silverstone fait partie du CIES  en tant qu'enquêtrice hors-pair et c'est pour cette raison qu'elle sera mise sur une enquête délicate et compliquée par son patron. Elle est associée à Terence, un humain qui a beaucoup de flair et d'intuition. Elle va devoir ruser avec lui, avec cette enquête pour ne pas éveiller les soupçons de ce dernier et avec Morgan Steel, l'alpha du clan du sud de la ville et qui est aussi accessoirement son ex.  Cet homme dont elle a été follement amoureuse, dont elle s'est à peine remise même après dix ans et qui l'a laissé tomber pour de mauvaises raisons va débouler une nouvelle fois dans sa vie pour la bouleverser à nouveau.

    Devoir le côtoyer lui et son sex-appeal s'avère bien plus difficile que prévu, surtout lorsque Morgan décide de déployer tout son arsenal de séduction pour la reconquérir. En plus de cette lutte qu'elle combat contre ses sentiments, elle doit faire face à une enquête débutant par un meurtre sanglant, un peu inexplicable pour des yeux humains mais dont tous les tenants et aboutissants mènent droit vers un métamorphe. Sky avec son esprit vif , son flair pratiquement infaillible plonge dans cette investigation sans avoir imaginé les ramifications bien plus étendues qui allaient en découler.

    Dés les premières pages, j'ai été emballée par l'écriture, on vit le bouquin par les yeux de Sky qui s'avère être une femme forte, indépendante, qui assume ses envies, ses désirs sans détour. C'est un des côtés du roman que j'ai franchement adoré. Elle n'a pas peur de rentrer dans un club -comme le ferait plus facilement un homme- et de s'envoyer en l'air juste parce qu'elle a besoin de décompresser, d'assumer ses pulsions, d'envoyer balader qui elle veut quand elle veut. Elle manie le langage, le comportement, les habitudes qui sont plus souvent utilisés pour les hommes dans les romans et franchement découvrir une fille badass comme ça, ça m'a plus qu'émoustillé. C'est en cela -entre autre- que j'ai trouvé que le roman était différent, attractif et addictif, les ficelles de l'enquête sont bien traitées avec une bonne dose d'horreur, de suspense, de retournements de situations peu prévisibles du côté polar, et une dose d'humour, d'amour, de baisers, d’aplatissage de mec sexy au pied de la demoiselle pour se faire pardonner  du côté romance.

    Un savant mélange de fantastique, de policier, d'amour qui s'équilibre parfaitement et qui donne franchement hâte de découvrir la suite. Rose Taylor

    Merci à Venusia Angelite pour ce chouette SP.

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Éditions : Juno Publishing

    Sortie : 03 Octobre 2019

    Je me noie depuis longtemps. Je n'avais jamais pensé trouver quelqu'un qui sache à quoi cela ressemble...

    Playboy autoproclamé, Aiden Vale, a tout pour plaire : le physique, une carrière réussie, beaucoup d’argent à la banque et une pléiade d’hommes connaissant les règles... ce n’est que pour une nuit. Donc, la dernière chose qu’il veut, ou dont il a besoin, est d’établir un lien qui pourrait signifier de révéler plus de lui-même qu’il est prêt à le faire. Mais lorsque le destin intervient, le plaçant sur le chemin de quelqu'un qui menace d'abattre ses murs soigneusement construits, il s'aperçoit rapidement que le jeune homme avec qui il est devenu obsédé cache un secret douloureux.

    J'ai enfin la chance de goûter à la liberté. Je ne laisserai plus jamais personne me la prendre...

    Ash Valentine cherche simplement une issue et la dernière chose qu'il souhaite, ou dont il a besoin, est qu'un autre homme contrôle tous les aspects de sa vie. Désespéré de trouver l'argent qui l'aidera à fuir son petit ami abusif, il accepte ce qui est supposé être un travail temporaire dans un café local. Mais rien ne le prépare au magnifique et énigmatique Aiden Vale et aux petits gestes de gentillesse que lui offre le charmant client régulier du café-restaurant ou aux nouveaux amis qu’il commence à se faire en chemin.

    Alors que leur tentative d’amitié se transforme en quelque chose de plus, des secrets depuis longtemps enfouis commencent à refaire surface. Menacés de perdre ce qu’ils viennent de découvrir, Aiden et Ash trouveront-ils un moyen d’accepter leur passé ou laisseront-ils la douleur les entraîner sous la surface pour de bon ?

     

    *****

     

    Après avoir découvert l'histoire de Bennet et Xander au cœur de Colorado, on plonge dans l'immensité de la ville de New York avec Aiden et Ash. Aiden, l'ami de Bennet depuis la fac, est un séducteur, un charmeur qui enchaîne les coups d'un soir en évitant de s'attacher. Ses plaies profondément enfouies en lui l'empêche de donner son cœur, son amour, une partie de lui à quiconque. Mais ça c'était avant, avant Ash, le nouveau barista sexy du café attitré où il a l’habitude de passer tous les matins prendre son grand americano.

    Ash, en plus d'avoir des yeux hypnotiques et magnifiques, semble se cacher des regards, des contacts mais sa sensibilité à fleur de peau et son petit sourire en coin vont vite avoir raison du sang froid d'Aiden.La fragilité et les refus répétés de Ash va pousser Aiden dans ses retranchements, ce dernier va devoir faire preuve d'ingéniosité pour conquérir son cœur et peut-être aussi son corps.

    Les deux hommes vont finir par se rapprocher doucement, faisant apparaître les fêlures qui les oppressent l'un comme l'autre et qui les empêchent de s’épanouir, de vivre pleinement et d'exprimer leurs sentiments aux yeux du monde. Mais ne dit-on pas que l'amour peut tout surmonter?

    Après un premier tome bien intense en sentiments tels que l'abandon, la séparation, la souffrance d'un premier amour, l'isolement, le chantage, on aborde ici un fait de société :  la violence conjugale qui ne touche pas que les femmes -bien qu'on parle plus de celle-là- mais aussi les hommes dans tous types de couples. L'accent est mis sur les maltraitance tant physique que mentale avec une focalisation sur la dominance du "bourreau" qui pense a voir la main-mise sur son conjoint. Le deuil est le second axe de ce roman, les auteures ont réussi à créer deux personnalités -Aiden et Ash- totalement différentes mais malgré tout se ressemblant énormément dans leur besoin d'aide pour combattre leur désespoir personnel.

    Le roman, en dépit de ça, reste très optimiste, joyeux, savoureux et sexy, l'histoire d'amour reste au cœur de celui-ci, il est juste amené avec beaucoup plus de douceur pour finir par exploser de chaleur. La fragilité d'Aiden et celle de Ash vont entrer en collision de façon inattendu mais dont le résultat va entraîner la guérison de deux cœurs meurtris par les épreuves de la vie.

    Tout comme le premier, il est dépaysant avec son lot de personnages secondaires attachants qui tissent une trame familiale en toile de fond et dont les interactions sont vraiment géniales. J'attends maintenant le troisième volet avec grande impatience, en supputant sur le nom du futur héros. Rose Taylor

    Merci à Juno Publishing pour ce SP.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Battlefield de Lily Hana

    Éditions : Juno Publishing

    Sortie : 19 Septembre 2019

     

    Il est l’homme de sa vie.

    L’homme de ses rêves et fantasmes.

    L’homme qui a fait de son cœur un champ de bataille.

    Alexandre n’a qu’un rêve, un but à atteindre. Rejoindre l’escadron le plus prestigieux de l’armée de l’air. Après des années à s’entraîner pour y arriver, il rallie le CPA 10. La veille de son départ, il vit une nuit de passion dans les bras d’Emma.

    Emma, la petite sœur de son meilleur ami. Emma, la fille d’en face. Emma, celle qui lui est interdite. Et pour une nuit, elle sera sienne.

    Lorsque son meilleur ami se blesse lors d’une mission en Afghanistan, ils sont tous rapatriés. Alexandre devra alors faire face à un combat auquel il ne s’attendait pas.

     

    # # #

     

    Matt, Emma sa sœur et Alex son meilleur ami ont toujours vécu dans le même quartier à tout partager. Emma est la petite sœur qui suit son frère en permanence et qui craque depuis toujours sur Alex, ce craquage devient un amour de jeunesse puis un premier amour non réciproque pour Emma et qui voit Alex avec passion. Elle ne voit que lui, ne vit que pour lui car il a toujours été présent pour Matt et elle lorsqu'ils ont dû affronter de terribles événements dans leur vie.

    Mais Matt et Alex ne vivent que pour l'armée, ils ont passé leur jeunesse, leur adolescence à s'entrainer et à se préparer à entrer dans la grande famille des militaires. Alors que les garçons s'apprêtent à partir en mission de longue durée, Emma et Alex vivent une folle nuit de passion. Elle touche le paradis alors que lui vit juste une folle nuit un peu particulière.

    La vie va les rattraper tous les deux et leur séparation ne va pas être de tout repos. Une blessure et une permission vont ramener Alex et Matt à la maison auprès d'Emma après quelques années mais les choses vont prendre une drôle de tournure pour les trois protagonistes. C'est l'histoire d'un amour intense,mais surtout d'un homme qui a du mal à ouvrir les yeux sur le bonheur à portée de main.

    Autant j'ai apprécié certains côtés d'Emma comme son caractère, sa ténacité, sa gaité, autant je ai trouvé qu'elle s'auto-flagellait  de façon récurrente, au point d'être quelques fois pathétique. Elle a un côté très fort parce qu'elle a fini par grandir abandonnée de toute part, à la seule force de sa volonté, essayant de devenir une femme autonome sans personne pour lui porter secours mais elle reste d'une faiblesse inimaginable face à Alex. Ce même Alex qui dés le départ m'a quelque peu horripilé, certes il s'est fixé une ligne directrice pour son avenir qui dirige tous ses actes, sans y déroger, quitte à tout balayer autour de lui. Je l'ai trouvé inconstant , jouant sur tous les tableaux possibles avec juste sa carrière en ligne de mire, prenant ce qu'il désirait sans se soucier des conséquences possibles de ces actes, nouant des relations dont il pourrait y retirer des bénéfices. Le chemin vers le bonheur commun va être plus que tortueux, on a l'impression qu'ils font tout pour ne pas être heureux et épanouis.

    J'ai aussi trouvé des redondances au fil du livre qui l'ont rendu un peu répétitif,surtout sur les passages sur leurs questionnements personnels quant aux liens amoureux, à l'engagement marital, filial. Ils font passer les personnages principaux un peu comme des ados régis plus par leurs hormones que comme des adultes assumant vraiment leur acte. C'est un peu dommage car ça rend la lecture un peu lassante. Par contre, la fin laisse présager un second volet qui j'espère sortira bientôt pour connaître le dénouement de cette histoire. Rose Taylor

    Merci à Juno Publishing pour ce SP.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Résumé :

    Un virus, une contamination et plus de civilisation. Cela fait trois ans que le monde des hommes est tombé et que les morts se relèvent dans l'Après.

    Rien n'avait préparé Heath, Julian et Reed à partager ce voyage. Bien que tout les sépare, ensemble, ils affrontent cette nouvelle ère aux lois morales abrogées.

    De squares abandonnés en cours d’école vides de rires, leurs liens se renforcent au point que rester unis devient la principale raison de leur survie. Pour le meilleur... et pour le pire.

    Date de parution : 2019       Publié par  : MxM Bookmark

    Sans frontières 1 - HUMANITÉ   de Camille Jedel

     

    L'après et ses zombies... le combo ne partait pas gagnant en ce qui me concerne. Je ne suis pas fan des Zombies, trop salissants, sanguinolents, débraillés (les tripes à l'air ça fait mauvais genre)... enfin, vous voyez le tableau. Pourtant, j'ai a-do-ré ce premier tome. 

    Un monde dévasté où il faut survivre. Un monde plein de violences dont on se demande comment les survivants parviennent à seulement vivre un jour de plus. Puis, il y a ces trois hommes. Un trio avec une manière de fonctionner, des liens qui se fortifient, et ce "jamais sans vous". Impossible de choisir "le" personnage parmi ce trio où tous ont leur place. Ils sont différents les uns des autres et je ne peux que me demander si sans cet Après, ces homme se seraient rencontrées. Il y a quelque chose dans la mécanique de ces hommes qui passionne le lecteur. 

    L'histoire est juste addictive, fascinante, sans fausses notes. Le roman forme une sorte de tout très bien construit qui nous rend complètement accroc à l'histoire de Heath, Julian et Reed. J'ai tourné les pages en voulant toujours plus et jamais déçue de la qualité de la trame, de l'écriture et de ce que cette histoire nous fait ressentir. 

    Je ne sais pas ce que donnera la suite de "Sans frontières" mais je serai au rendez-vous à coup sûr !

    Manon

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires