• THIRDS # 6 : Choix et conséquences de Charlie Cochet

    Éditions : MxM Bookmark

    Sortie : 16 Septembre 2020

     

    Celui qui tient un tigre par la queue ne doit pas lâcher prise.

    Depuis tout jeunes, Calvin Summers et Ethan Hobbs sont les meilleurs amis du monde, mais quelque part, en cours de route, leur amitié s’est transformée en quelque chose de plus fort. Suite à l’explosion du Centre de Jeunesse Therian, Calvin réalise combien la vie peut être courte et ne veut plus taire les sentiments qu’il éprouve pour son ami. Mais le changement est difficile à concevoir pour Ethan. S’il a appris à gérer son mutisme sélectif et son anxiété sociale, c’est grâce à Calvin. La confession de celui-ci le met face à une nouvelle épreuve qu’il craint de ne pas pouvoir surmonter : peut-il accepter de prendre le risque de perdre cette amitié qui lui est si précieuse ?

    En tant que partenaires et agents Défense au THIRDS, Calvin et Ethan se sont toujours serré les coudes. Faire partie de l’équipe d’intervention Destructive Delta est ardu, les missions sur le terrain sont terriblement dangereuses et le moindre faux pas pourrait leur coûter la vie, mais c’est ensemble que Calvin et Ethan ont fait face à l’adversité jusqu'à aujourd'hui. Alors, seront-ils capables de combattre leurs peurs pour bâtir un avenir à deux ?

     

    @@@@@

     

    Troisième couple de la série Thirds à passer d'amis à amants, à amoureux et pas n'importe quel couple : Calvin et Ethan.

    Ils se connaissent depuis l'enfance durant laquelle ils ont tous les deux soufferts mais de façon bien différente. Pour Calvin, avoir eu une jeunesse solitaire malgré la présence aimante de sa mère, obligée de travailler d'arrache-pied pour ne pas perdre le peu qu'ils avaient et pour Ethan avoir à lutter contre un mutisme social l'handicapant dans sa vie et même au sein de sa famille.

    Ethan, malgré son impressionnante apparence de tigre thérian, a toujours été malmené par ses camarades jusqu'à ce que Calvin déboule dans sa vie et prenne sa défense bec et ongles. Ces deux-là vont s'adopter l'un l'autre, créant des liens indéfectibles. A tel point qu'ils finissent par grandir ensemble, vivre ensemble et se retrouver ensemble dans l'unité de Sloane : Destructive Delta.

    Leur relation de prime abord platonique et amicale ne suffit plus depuis longtemps à Cal qui fond littéralement devant ce géant d'Ethan, mais par peur de bousculer son univers émotionnel, il ronge son frein, souffre en silence en attendant patiemment que la donne change en sa faveur.

    Jusqu'à ce que la vie s'en mêle et modifie leurs priorités. Les méchants sont toujours tapis dans l'ombre et s'attaquent de plus en plus aux Thirds, et ce sont les conséquences des compétences en tant que sniper d'élite qui vont bouleverser Cal et lui ouvrir les yeux .

    Ce volet est un peu moins centré sur les enquêtes, bien que les conflits thérians - humains soient toujours le fil rouge de cette série, l'histoire s'axe plus sur les relations sociales, le handicap, les liens familiaux, l'amour. Même si le roman parle moins de bagarres, de coups de feu, de poursuites en voiture, il creuse en profondeur sur les blessures du passé, l'invalidité  physique due à des terribles conséquences vaccinales, des souffrances psychiques difficilement gérables seul ainsi que les pressions familiales qui en découlent.

    Découvrir ce qui se trament dans les têtes d'Ethan et Calvin permet à ces deux-là de prendre leur place à part entière dans le groupe, car bien qu'ils soient également présents depuis le départ, on les apercevaient plus en toile de fond. Je suis heureuse que l'auteure les ai mis à l'honneur ainsi que leurs proches. Les liens se tissent de plus en plus entre les membres de cette équipe mais aussi avec ceux des autres escouades.

    Suivre leur progression à la fois physique mais surtout psychique depuis le premier tome est vraiment passionnant, on suit le tricotage de l'auteure pour nous rendre tous ses personnages sympa, amusants, aimants et aussi importants les uns que les autres. Une folle aventure à découvrir ou à redécouvrir. Rose Taylor

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Paris - Londres de Jeanne Malysa

    Éditions : Mix Editions

    Sortie : 26 Novembre 2020

     

    Quand Arthur, génial inventeur français, doit coopérer avec Charles, talentueux publiciste anglais, tout devrait se passer correctement. Entre hommes civilisés, c’est souvent le cas.

    Oui, mais pas dans cette histoire où se jettent pêle-mêle :

    1 – un des jeux les plus anciens du monde,

    2 – une patronne façon « Prada »,

    3 – un boss genre « obéis, tu n’as pas le choix »,

    4 – deux vikings et des lutins,

    5 – deux capitales et une ile.

    Sans oublier les amis compatissants et les drag-queens. Et les mésanges. Ah, et aussi un fauteuil. Très important, le fauteuil...

     

    @@@@

    Petite balade entre Angleterre et France, pour cette chouette romance entre un publicitaire anglais un peu réfractaire aux Français issu d'une joyeuse tribu et un inventeur visionnaire amoureux des arbres et de la nature.

    Premier roman de cette auteure que je découvre avec beaucoup de plaisir, sur le thème de l'amour : l'amour d'une famille avec des liens indestructibles, l'amour de la nature avec des paysages laissant rêveurs, l'amour du travail quelque soit le domaine mais surtout l'amour tout court, celui qu'on attend, qui fait battre le cœur, qui envoie des frissons partout et laisse notre cerveau tout chamboulé.

    Arthur est un doux géant dont le métier de créer de la magie, il invente ce que son esprit voit pour le plaisir du commun des mortels. Son truc : les jeux de société, son art : traduire en réalité toutes les fantaisies qu'il imagine. Il va se retrouver à devoir bosser avec Charles, un publiciste de talent sur son dernier projet, sa patronne l'exige car Charles est le meilleur, lui-aussi, dans son domaine. Ce dernier,  ayant eu des déboires avec un français, recule des quatre fers pour se lancer dans l'aventure mais son patron ne lui laissera pas le choix.

    Une aventure que les deux hommes vont devoir vivre ensemble, au départ comme collègues puis très vite l'attirance, le physique, les baisers brulants vont s'entremêler pour composer avec une relation longue distance. Ils vont devoir s'adapter, passer outre leurs histoires passées pour profiter l'un de l'autre.

    Une belle romance pour finir l'année en douceur, avec du cocooning dans un étrange fauteuil, de la neige dans un coin de jardin, de l'effervescence au cœur d'un hôtel familial ... L'auteure nous conte une histoire douce qui commence avec une mise en situation de chaque personnage assez longue et complète avant qu'ils ne se rencontrent. On y découvre le caractère, les pensées de Charles comme celles d'Arthur en imaginant leur enfance, leur vie, leur famille. J'ai adoré les descriptions des traditions, des relations au sein de leur entourage mêlant la folie, les rites, les liens avec leurs proches. J'ai aussi beaucoup ri à certains moments ce qui rend la lecture encore plus plaisante.

    Mon petit faible -oui j'ai souvent un petit chouchou- tend vers Arthur et son côté hors du temps, vivant dans le monde réel tout en naviguant dans celui de l'imaginaire, sa douceur, ses penchants, son univers m'ont fait rêver. Le caractère de Charles m'a semblé plus terre à terre, et tout en étant sympathique m'a un peu moins parlé ce qui n'enlève rien à leur fusion passionnée et passionnelle.

    Je ne peux que vous conseiller de le dévorer dans un canapé douillet, au coin d'un bon feu ou alors à bord d'un train entre Londres et Paris pour découvrir pleins de situations torrides ou rigolotes dont je n'ai pas voulu parler pour maintenir le suspens ! Rose Taylor.

    Merci à Mix Éditions pour cet SP.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Éditions : Juno Publishing

    Sortie : 14 Janvier 2021

     

    Eduardo « Lucky » Morales est un combattant, depuis son enfance à Cuba jusqu’au Béret Vert dans les Forces Spéciales. Marqué par les guerres de son passé, Lucky a appris que rien ne dure pour toujours. Protéger son coeur est une seconde nature, et s’impliquer émotionnellement n’est pas envisageable. En tant qu’associé fondateur de Four Kings Sécurité, Lucky travaille dur avec ses anciens frères d’armes, les trois autres rois de Four Kings, mais cela ne l’empêche pas de profiter à fond de la vie nocturne. Flirter avec le Texan Mason Cooper, flic et cowboy, est bien trop amusant pour que Lucky résiste à la tentation, jusqu’à ce que Mason prenne l’avantage.


    Mason Cooper n’est peut-être pas un soldat, mais il a mené son lot de batailles en tant que policier et maintenant inspecteur ouvertement homosexuel au sein du département des Crimes majeurs. Mason ne saurait pas dire quand les choses ont changé entre Lucky et lui, mais le magnifique et enflammé Cubain donne de nouvelles couleurs à son monde. Lorsqu’une erreur conduit à une suspension des forces de l’ordre, Mason se tourne vers une personne inattendue pour obtenir de l’aide : Ward Kingston.


    Déterminé à ne pas se rapprocher davantage de Mason, Lucky est surpris lorsqu’il trouve l’homme à Four Kings Sécurité. Travailler dans le domaine de la sécurité privée peut s’avérer dangereux et imprévisible, mais c’est aussi le cas lorsqu’on tombe amoureux.

     

    &&&&&

     

    Définitivement, je deviens fan de cette auteure, je ne me lasse pas de la série Thirds et je deviens plus qu'adepte de cette série très "sécurisante" !!

    Après Ace et Colton, puis Red et Laz, c'est au tour du troisième king : Lucky d'avoir son histoire bien à lui. Cousin d'Ace par les liens du sang, ce cubain sexy folâtre sans se poser entre homme et femme aux grès de ses envies. Et même si il ne veut pas se poser et papillonne à droite ou à gauche, il reste très pro dans son boulot qui passe avant tout le reste. Son passé compliqué et douloureux lui a appris à être tenace, à aller au bout de ses défis jusqu’à ce qu'il percute Mason, Mason qui le chamboule de part son physique de cow-boy, son sex-appeal et sa gentillesse.

    De son côté, Mason est flic, un sacré bon flic qui, malgré les préjugés autour de son homosexualité, réussit à monter en grade jusqu'à ce qu'un petit grain de sable enraye la machine et le fasse bosser, pour un temps avec les Kings, et principalement avec Lucky.

    A partir de là, tout va bouillonner dans leurs veines, la chaleur, la soif de l'autre va commencer à se faire sentir à chaque page. L'auteure a le talent de les rendre dingues l'un de l'autre mais aussi de nous rendre addictif de leurs rapprochements, leurs contacts, leur passion. Les dialogues tout comme la traduction transpirent la sueur, la chaleur, le sexe tout autant que les sentiments, les peurs, la confiance et l'humour.

    Dans tous les volumes, j'ai beaucoup ri des situations -un grand merci à Ace- , des dialogues qui sont pleins de gaieté lorsque tous les comparses sont réunis ensemble. La dynamique familiale par le sang ou par l'amitié, une fois de plus, fonctionne à plein régime, le passé se collisionne avec le présent pour aider les protagonistes à avancer vers leur avenir malgré les traumatismes. Chacun des romans raconte des histoires différentes, avec des univers variés créant un mélange passant de la mer, à la mode en passant par la police sans que ça choque, tout s'imbrique parfaitement. C'est attrayant, addictif et on en redemande encore et encore.

    Un seul truc m'a laissé sur ma faim -et pas une faim négative- c'est l'épilogue qui embraye un peu sur King, le grand King dont on attend les péripéties avec impatience enfin surtout moi, même si je ne suis pas sûre d'être la seule à piaffer de devoir attendre. Rose Taylor

    Merci à Juno Publishing pour ce SP .

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Éditions : MxM Bookmark

    Sortie : 12 Aout 2020

     

    Ash Keeler, l’agent Défense le plus féroce du THIRDS au sein de la section Destructive Delta, est grossier et a mauvais caractère, mais son approche musclée est toujours synonyme de résultats, comme le démontre sa récente infiltration au sein de la Coalition. Grâce à ses compétences et à l’aide de son équipe, il a mis fin aux agissements du groupe extrémiste meurtrier, non sans prendre une balle pour sauver son coéquipier Cael Maddock. En conséquence de son geste, les fantômes du passé d’Ash refont surface et il ne peut ignorer plus longtemps ce qu’il a dans le cœur.

    Cael Maddock n’est pas étranger aux peines de cœur. En tant qu’agent Recon pour Destructive Delta, il a manœuvré avec succès dans la jungle urbaine qu’est la ville de New York, glanant ses propres cicatrices en cours de route. Pourtant, rien de ce qu’il a déjà affronté ne s’est révélé être un plus grand défi que le cœur d’Ash Keeler, son coéquipier soi-disant hétéro. Être amoureux n’est pas le seul danger qu’Ash et lui auront à affronter, alors que des blessures se rouvrent et que de nouveaux secrets émergent, ils sont contraints de remettre en question de vieilles loyautés.

     

    *****

    Pour ce nouveau chapitre dans l'histoire des THIRDS, on laisse Sloane et Dex un peu en repos quoique ce ne soit guère possible avec le tempérament de Dex, pour se pencher sur un couple complexe et énigmatique : Caël , le demi-frère de Dex, guépard thérian et Ash, le meilleur ami de Sloane, lion thérian dans toute sa splendeur.

    Depuis le début de leur collaboration au sein de Destructive Delta, ces deux-là ont un lien particulier, Caël égal à lui-même adorable, gentil, serviable allant jusqu'à donner sa chemise et Ash lui le connard fini avec tout le monde sauf avec le petit guépard thérian devant qui il courbe l'échine et se plie à ses quatre volontés.

    Tout dans le comportement, les gestes, les actes, les paroles montrent que Caël est dingue de Ash , fou amoureux de ce lion grognon et qu'il ne veut qu'une chose dans sa vie et son lit : Ash. Mais c'est bien plus compliqué à admettre pour Ash qui lutte d'abord ardemment contre son attirance prétextant en premier lieu son hétérosexualité, puis le fait qu'il ne soit pas assez bien pour Caël se cachant derrière son passé compliqué.

    Comme pour tous les précédents romans, le passé reste la pierre angulaire de ces hommes bruts de décoffrages ayant subi maints traumatismes, pour Ash seul Sloane, son ami d'enfance sait de quoi il retourne et il se refuse obstinément à entraîner Caël dans ses sombres secrets. Ce qui n'est évidemment du goût de ce dernier qui fera tout pour faire comprendre à son lion, qu'il est là quoiqu'il apprenne, quoiqu'il se passe, il restera à ses côtés.

    Question enquête, je crois que c'est celui qui, pour le moment, m'a le plus bluffé quant à une partie de son dénouement. Ce tome est haletant, violent dans ces éclaircissements et douloureux pour Ash et Sloane. Même si le couple mis en exergue est cher à mon cœur, ce sont bien les investigations qui tiennent en haleine, font penser que les affaires sur lesquelles bosse le THIRDS sont loin d'être aussi simples qu'il n'y parait. Les ramifications s'étendent tous les jours un peu plus.

    L'auteure reste dans cette dynamique d'écriture qui m'a séduite dés le départ, et au bout de tant de tomes, je pensais que ça perdrait un peu de cet engouement que j'ai eu dés la première ligne de lecture mais que nenni, mon enthousiasme est sans cesse renouvelé. Les histoires s'imbriquent les unes aux autres de façon affolante, pertinente et sans fausse note. Même si c' est déjà le cinquième volume, on sait d'avance que beaucoup de questions restent floues,sans réponse et  qu'il y a des énigmes dans les énigmes créant un climat de tension bien présent. 

    Heureusement que les liens au sein de Destructive Delta se renforcent encore plus, que l'humour des protagonistes et surtout Dex  mettent un peu de légèreté dans ce maelstrom de situations délicates.  De l'amitié,de l'amour, de la passion sont encore bien présentes dans ce roman ce qui le rend -encore une fois oui- addictif au plus haut point et à ne surtout pas passer à côté. Rose Taylor

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Mon boss, cet enfoiré de Marie HJ

     

    « Il m’a cherché. Il n’imagine pas à quel point il va me trouver »

    Quinze jours. C’est la durée du contrat que Ryan impose à Naël. Quinze jours durant lesquels il deviendra son boss. Quinze jours pour…
    Pour quoi d’ailleurs ? Ryan ne le sait même pas exactement lui-même. Mais cette ancienne connaissance de lycée l’agace tellement ! Il est temps de remettre les pendules à l’heure. Le boss, c’est lui. Même si ce type n’a pas l’air de vouloir le comprendre. Deux semaines sous ses ordres au cœur de New-York devraient suffire pour lui faire regretter l’affront du passé.
    Malheureusement, Naël n’est pas tout à fait l’employé modèle espéré.
    L’insolent rebelle beaucoup trop sexy. L’homme qu’il n’aurait jamais dû recroiser.
    Quand un tête à tête se transforme en bras de fer, l’un des deux doit forcément gagner.
    La partie vient de commencer.

     

    @@@@@

     

    Et encore une fois me voilà embarquée à bord du paquebot Marie HJ, à chaque nouveau livre, je tombe dans un univers différent qui me happe. Dans cette nouvelle histoire, on retrouve la même dynamique addictive pour moi, deux beaux gosses qui ne demandent qu'à s'aimer, qui nous entrainent dans les affres des sentiments, de la passion, de l'amour.

    Ryan vient d'une famille aisée où il aurait tout pour être heureux si ce n'est que les autres le voient comme un gros bourgeois, et le laisse de côté rendant son adolescence solitaire et triste à pleurer. Seul Naël, la coqueluche du lycée sera là pour l'aider à sortir de ce marasme. Mais voilà la vie, l'argent et les événements vont les séparer, les rendre amer chacun à leur façon.

    Leurs retrouvailles, quelques années plus tard, vont être houleuses et tendues mais ça n'arrêtera pas Ryan dans son projet de revoir le beau Naël. Chacun campe sur ses positions respectives au risque de passer à côté de l'autre.

    On peut dire qu'on passe par une tonne de sentiments contradictoires, l'auteure a utilisé une large palette, de la haine, de l'irrespect à l'amour absolu et la passion, mais aussi des aprioris, au jeu des apparences. Elle nous fait entrer dans un univers fait de superficialité  - enfin extérieurement - qui parait frivole et illusoire mais qui se révèle bien plus complexe que de prime - abord et nous pousse à remettre en question notre propre jugement.

    Je ne sais pas vraiment lequel des deux j'ai préféré car je suis passée par des phases: Ryan est mon préféré, non finalement c'est Naël et ainsi de suite au fil des pages pour finir par comprendre que je ne pouvais pas trop choisir, ni trop pencher vers Ryan !  Mince, je me suis finalement vendu. Il en a fait voir à mon petit cœur , même si le véritable héros n'est ni l'un ni l'autre mais ça, vous devrez le découvrir en lisant ce roman plein d'humour et d'amour. Rose taylor

    Merci à Marie HJ pour ce nouvel SP.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Mariés pour un mois de Cate Ashwood

    Éditions : Juno Publishing

    Sortie : 12 Novembre 2020

     

    Meilleurs amis depuis le lycée, Chase Bradley et Alec Montero sont des opposés sur presque tout. Une chose sur laquelle ils sont bien d’accord cependant, c’est que le mariage est pour les nuls.

    Tout se passe comme ils le souhaitent jusqu’à ce qu’un pari enivré mène Alec et Chase jusqu’à l’autel. Leur « Je le veux » temporaire n’est pas aussi drôle une fois sobre à la lumière du lendemain quand ils se retrouvent propulsés dans la vie maritale et tout ce qui va avec.

    La question qu’ils doivent maintenant se poser est, s’ils sont mariés pendant un mois, leur amitié va-t-elle y survivre ?

     

    @@@@@

     

    Premier roman de cette auteure que je découvre avec grand plaisir. Partant d'un pari relativement aviné, Alec et Chase se retrouvent embringués dans un faux mariage d'un mois afin de "voir" et surtout de comprendre les inconvénients et peut-être bien les avantages de partager son quotidien avec un conjoint. Et si les deux zigotos ont pris ça à la légère au départ, ils se retrouvent pris dans les méandres des concessions.

    Alec et Chase sont meilleurs amis depuis l'adolescence, ils sont tous les deux gays et l'assument depuis longtemps. Rien ne laissait à penser que ce stupide pari allait autant bouleverser leur vie. Le départ de leur vie commune se révélera compliqué, intense et sans trop de compromis. Ensuite, les choses vont évoluer, prendre une autre perspective quand le sexe et la passion vont s'inviter dans leur faux couple enclenchant des sentiments qu'ils ne vont pas trop maitriser.

    Bien qu'on sache dés le départ l'issue de cette jolie histoire -et c'est ça que j'adore : les happy end - tout le déroulement de l'intrigue est amusant, rempli de tendresse, de délires entre potes, de câlins, de sexe chaud et émoustillant sans en faire trop. Tous les sentiments sont racontés avec douceur sans exagération ni trop lentement. J'ai aimé l'alternance de la narration entre les deux héros Chase et Alec, me faisant découvrir leurs défauts tout comme leurs points forts. J'ai vraiment dévoré leur rencontre avec tout ce qu'implique un mariage.

    J'ai passé un très bon moment de lecture, sans angoisse, sans agressivité, sans larme, que du bonheur, de l'amour, des gros délires et des moments d'amitié intenses, donc romance parfaite pour cette époque de l'année un peu difficile et troublée. Rose Taylor

    Merci à Juno Publishing pour ce SP remonte-moral.

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Éditions : Juno Publishing

    Sortie : 12 Novembre 2020

     

    Deux ans auparavant, Logan Ward a eu la surprise de sa vie quand il a découvert qu’il était le père d’un garçon de deux ans. À la dérive professionnelle et romantique, il a consacré tout son temps et son énergie à prendre soin de son fils. Mais maintenant, il cherche quelque chose de plus, et lui et Justin se dirigent vers le nord en Alaska pour essayer la vie dont son meilleur ami Quinn raffole.

    Kyle Shaw a vécu de la terre toute sa vie, à l’aise avec la nature et les défis de survie dans la nature sauvage de l’Alaska. Il aime son travail saisonnier au centre d’aventure O’Connor et se réjouit de la mission de cette année. Il ne recherche rien d’autre qu’un travail acharné, de bons amis et du lait à un prix raisonnable.

    Le travail a amené Logan en Alaska, mais une rencontre un soir avec Kyle lui ouvre l’esprit sur les possibilités d’un avenir plus riche que n’importe quel salaire.

     

    @@@@@

     

    Après avoir suivi les turpitudes de Quinn venant de Floride et Declan d'Alaska dans le premier roman, on poursuit avec Kyle et Logan. Dans ce second volet, on retrouve le dépaysement de cet état des USA bien froid, enneigé à souhait au cœur de l'hiver pour suivre un nouveau couple se former.

    Logan est le meilleur ami de Quinn, il vient donc aussi de Floride et est tout aussi réfractaire au climat polaire que Quinn l'était au départ. Il vient passer une saison avec son fils de quatre ans en Alaska pour y travailler, gagner assez d'argent pour se sortir d'une situation familiale et professionnelle compliquée. La proposition de Quinn est arrivée au bon moment sauf qu'il va retrouver Kyle rencontré quelques années auparavant . Ce dernier ne l'a pas laissé insensible, malgré le fait que ce soit un homme. Son cerveau ne veut pas encore accepter la possibilité d'être attiré par un homme, voir d'avoir une aventure avec lui, d'où un début de relation assez délicat entre eux.

    Mais très vite, l'alchimie va s'en mêler pour les deux hommes qui sont irrésistiblement attirés l'un par l'autre. Une femme, une piscine et des hormones en folie vont les plonger dans la passion. Mais pleins de questions restent en suspens, que ressentent-ils l'un pour l'autre, comment faire face avec des enfants dont ils ont la charge, et surtout comment concilier leurs différents univers de vie ?

    J'avais déjà beaucoup aimé le premier volet mais là je suis encore plus sous le charme, j'ai adoré leur histoire, par seulement la passion, le sexe mais surtout la façon dont ils vont arriver à créer des liens. A la base, Logan n'aime pas les hommes, mais il est attiré d’emblée par Kyle, au point de le perturber et de remettre ses sentiments, sa vie en question. Il n'est pas non plus  seul, son enfant passe avant tout et doit aussi être inclus dans l'équation, rien n'est simple. Pour Kyle, pareil, il a un nièce à s'occuper et surtout un pays, un mode de vie dont il ne veut jamais changer. Toutes ces interrogations vont les tourmenter un petit moment.

    Dans ce second tome, on découvre un peu plus le mode de vie de l'Alaska, pays froid et rude dont les traditions peuvent échapper à le plupart des gens. Ce dépaysement a été un vraie découverte, les rudesses du climat, les adaptations qu'il est nécessaire de faire pour survivre, les us et coutumes des Alaskiens ont été une révélation. C'est pas une grande nouvelle mais je suis fan des climats froids, de la neige et ça m'a donné encore plus envie de partir à la découverte de ce genre de contrées. L'auteure a su insuffler à son roman la chaleur de liens familiaux, amicaux, amoureux donc une ambiance polaire. Le seul point qui m'a laissé sur ma fin, c'est que ça se termine trop vite, attention il y a un épilogue, pas de cliffhanger mais j'aurai voulu rester en leur compagnie plus longtemps. Rose Taylor

    Merci à Juno Publishing pour ce SP.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Premier pas : Coastal Carolina # 1 de Shira Anthony

    Éditions : Juno Publishing

    Sortie : 30 Avril 2020

     

    Le premier pas est le plus difficile. Après un scandale, le journaliste politique New-Yorkais Reed Barfield se terre sur la côte de la Caroline du Nord, écrivant une histoire sur l’industrie des fruits de mer. Mais ce sont les pilotes du port de la rivière Cape Fear qui captent son intérêt – des hommes qui sautent par-dessus trois mètres de vide dans l’océan pour saisir une échelle de corde et guider d’énormes porte-conteneurs dans le port. Les hommes comme Justin Vance, sexy mais irritable.

    Après avoir survécu à une enfance violente et à un engagement dans la marine, Justin n’est pas perturbé par son travail dangereux – c’est certainement plus facile à affronter que les questions agaçantes de Reed. Il n’est pas sorti du placard au travail et il n’a pas besoin que Reed se penche sur sa vie personnelle ou son passé.

    Mais Reed est habitué à user de son charme considérable pour obtenir ce qu’il veut, et lorsqu’il a Justin à l’usure, ils se rendent compte qu’ils ont beaucoup en commun et qu’ils aiment passer du temps ensemble. Cependant, aller au-delà signifie que Justin avoue sa sexualité et fasse confiance à Reed pour garder ses secrets – si ce dernier décide de rester. Les deux hommes veulent un avenir ensemble, mais peuvent-ils trouver le courage de faire le premier pas ?

     

    &&&&

     

    Petite balade sur les côtes de Caroline du Nord aux USA autour de Wilmington pour approcher le monde des pilotes qui arriment les gros navires dans les ports. Découvrir ce monde pour le moins marin, dangereux a été une balade bien sympa entre cargo, chalutier et voilier... L'amour entre Reed journaliste sur la sellette dans le monde politique et Justin pilote de port, ancien militaire commençait mal mais l'honnêteté, la persévérance ont eu raison de leurs doutes.

    Reed est new-yorkais d'adoption, il le vit très bien et se retrouver à écrire un article de seconde zone pour lui représente un accro dans son parcours professionnel. Il s'attend à devoir pondre un article sans attrait ni âme dans un coin perdu au bord de la mer. Quelle n'est pas sa surprise lorsque l'aventure va le pousser à côtoyer les pilotes du port et les dangers attenants à leur métier. Pris de passion par ce nouveau sujet inédit, il se voit publier un nouvel article et rencontre un homme mystérieux, peu causant mais très à son gout physiquement.

    Justin, lui non plus, n'est pas insensible au charme du journaliste mais n'est pas encore prêt à assumer cette attirance et encore moins à l'exposer aux yeux de tous surtout ses collègues. Il vit dans la crainte de voir sa vie bouleversée et son avenir partir à vaux-l'eau. Il préfère s'abstenir de céder à l'amour et à la passion, jusqu'à ce que le romantisme, la gentillesse et le sex-appeal de Reed ne le fasse vraiment craquer.

    Ne connaissant rien à ce monde maritime, j'ai beaucoup aimé découvrir l'univers de Justin, le voir évolué lui et ses collègues dans des conditions quelques fois rudes et dangereuses. J'ai aussi apprécié le côté aventureux de Reed qui a aussi été embarqué dans ce monde et pas que par attirance pour le beau Justin.

    La lecture du roman se fait tout seule, elle m'a bien dépaysé par rapport à mes autres lectures. C'est le second roman que je lis d'elle et ça a confirmé le plaisir que j'ai eu à découvrir une nouvelle fois sa plume. Je ne peux que vous le conseiller. Rose taylor

    Merci à Juno Publishing pour ce SP

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Royal Cookies : Merry Tales # 2  de Marie HJ

    Sortie : 10 Novembre 2020

     

    Recette des Royal Cookies (Cookies Royaux) : une pincée de mystère, un soupçon de magie, une bonne mesure de rêve, le tout saupoudré d’amour.

    Organiser un concours pour désigner le prochain souverain du Royaume de Jadewood Valley ?

    Cette fois, la Reine a réellement perdu la tête. Adrian en est persuadé.

    Cependant, il n’est qu’au début de ce Noël qui ne ressemblera à aucun autre.

    L’arrivée de Bowie au palais, n’arrange rien à l’affaire. Surtout que cet énergumène, censé être le nouveau fiancé de sa sœur, n’a d’yeux que pour lui et se fiche éperdument de la belle Anastasia. Ce qu’elle semble ne même pas remarquer. Collant, bizarre et beaucoup trop sexy… Définitivement trop tentant, mais tellement interdit !

    Sans compter cette invasion de lapins blancs aux mœurs douteuses, un cousin machiavélique qui ne reculera devant rien pour arriver sur le trône, et un bon paquet de cookies en tous genres…

    Quelque chose ne tourne pas rond au sein de la royauté.

    Au-delà de la magie et du merveilleux, l’enjeu des Cookies Royaux pourrait bien être plus important qu’il n’y paraît.

    Un simple vœu adressé à une étoile un soir d’hiver pourrait bien changer à jamais l’existence de deux hommes que la vie semblait avoir oubliés.

     

    &&&&&

     

    C'est la seconde année que Marie HJ nous offre un conte de Noël et là je vais commencer sérieusement à m'y habituer et à en redemander. Car d'un, je suis fan de l'auteure et c'est plus vrai de bouquins en bouquins et de deux , je suis méga fan de la période de Noël donc je recherche souvent les romances de Noël.

    L'histoire d'Adrian, un des princes de Jadewood Valley est triste, il a perdu ses parents jeune et même si il vit auprès de sa grand-mère, sa sœur et quelques membres de sa famille, il cache sa nature et ses désirs sous une épaisse couche de responsabilités. Il se refuse à aimer par crainte des qu'en dira-t'on et par égard pour sa famille afin d'assurer une descendance. Mais tout ce beau vernis protecteur va exploser lorsqu’il fera la rencontre singulière de Bowie.

    Bowie n'est pas comme les autres, en plus de son physique attrayant qui aimante le beau prince, il est franc du collier, il envoie régulièrement bouler le protocole et par dessus le marché, il parle avec des lapins... Un mélange détonnant qui le rend irrésistible aux yeux d'Adrian et de Queeny, sa sœur.

    C'est une décision de leur grand-mère, la reine Sophia qui va bouleverser l'ordre établi et provoquer bien des remous au sein de la royauté. Ils vont tous devoir se livrer corps et âme pour que l'avenir reste bon et serein à Jadewood Valley. L'exercice sera périlleux pour les princes et princesse mais tellement amusant pour les lecteurs.

    Comme le précédent volume -à relire forcément et d'urgence-, celui-ci est rempli d'humour avec des tas de situations poilantes allant de lapins un peu tordus à des cookies plus ou moins honnêtes, d'amour, de passion, de situations stressantes comme la passation de pouvoir ou la fonte des neiges. Chaque page nous entraine dans le tendre,  le cocasse, le féerique, le magique.

    Tous les paysages sont idylliques, on sent l'odeur des sapins sous la neige, du bois qui flambe, des gâteaux qui cuisent jusqu'aux scintillements des guirlandes, des boules, et des lumières brillant à chaque recoin de ce royaume. C'est un enchantement à tous les niveaux.

    C'est là que je me rend compte de mon indécrottable amour de cette période qui fait oublier le quotidien, surtout cette année. L'addiction a été immédiate encore plus que pour Dear Santa et pourtant j'avais déjà bien mordu à l'hameçon. J'ai été transporté, amusé, aucun des personnages ne s'est avéré mon préféré comme ça m'arrive régulièrement dans les livres car ils m'ont tous conquis à 200% enfin sauf deux mais chut, vous le saurez très vite en découvrant l'histoire !!! Rose Taylor

    Merci à Marie HJ pour cette féerie de Noël sous forme de SP.

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Éditions : Homoromance Editions

    Sortie : 31 Aout 2020

     

    Raphaël a tout pour être heureux. Il vit un vrai conte de fée... Grâce à son compagnon, il a une existence que beaucoup rêvent d’avoir. Mathieu lui a offert de vivre de sa passion, dans un cadre idyllique, dans un somptueux appartement avec vue sur la mer. Il lui a offert un environnement et un entourage qui le tirent vers le haut. Oui, selon les autres, Raphaël a une vie de rêve. Mais la réalité est bien différente. Quand les portes se ferment, qu’il n’y a plus de témoin, ce qui a débuté comme un rêve est devenu un cauchemar. Sans s’en rendre compte, Raphael est tombé dans le piège abyssal de son prédateur qui ne voyait à travers lui qu’une proie... Mais qui pourrait le croire, comprendre ce mal être qui le ronge ? Peut-être Michael... Cet ami perdu de vue il y a cinq ans qu’il recroise par hasard... Peut-être. Mais pour se sauver de cette relation qui le tue à petit feu, la seule personne qui pourrait sortir Raphaël des griffes de son compagnon, c’est lui-même. Raphaël sera-t-il capable de sortir de cette... Emprise ?

     

     

    @@@@

     

     

    Je dois avouer que j'ai eu peur d'ouvrir ce nouveau roman d'Emy Bloom, non pas qu'il soit mal écrit -bien au contraire- mais plutôt par peur de tous les sentiments que sa lecture risquait de provoquer en moi. Et ça n'a pas loupé, il y a bien des situations où j'ai du mal à m'exprimer, la maladie -et je ne parle pas de rhumes mais plutôt celles dont on ne sort pas indemne-, le deuil d'un proche, l'homophobie et la maltraitance envers un être vivant se rangent aussi dans cette catégorie.

    On suit le long calvaire de Raphaël, dés le départ, il nous apparait comme piégé dans une relation qui sur le papier avait tout pour être idyllique mais qui tourne au cauchemar au fil du temps. Oh oui, Mathieu a extrêmement charmant car en plus d'être beau, séducteur, intelligent, il a un métier qui lui plait, l'entourant d'une sorte d'aura qui va impressionner Raphaël. Il sait manier les mots pour attirer ce dernier avec de belles paroles et une assurance assise par quelques années de plus.  Et même si ce dernier n'a pourtant rien à lui envier, il se sent moins à l'aise dans ses ambitions professionnelles, il semble plus fragile, moins assuré et c'est là, la brèche que va utiliser le manipulateur pour mettre le jeune homme sous sa coupe.

    Ce sujet des violences conjugales est au cœur de cette année un peu particulière, on en parle beaucoup partout et c'est tant mieux. Ce roman apporte comme une sorte de témoignage du quotidien que doivent affronter les hommes et les femmes maltraités. Car bien qu'on parle beaucoup des femmes, le phénomène touche aussi les hommes et les enfants.

    L'auteure n'a tout de même pas fait dans l'acide, le morbide ou l'agressivité, elle a su manier les mots pour amener cette situation douloureuse de façon à nous faire comprendre les tenants et aboutissants d'une manipulation d'abord mentale puis de plus en plus physique, avec une certaine douceur. Oui ça semble contradictoire avec le thème, mais c'est ce parti-pris qui m'a  beaucoup plu. On suit bien le calvaire de cet homme face à son conjoint charmeur, charmant néanmoins moralisateur et malveillant, mais sans que le lecture n'en devienne agressive ni dérangeante.

    La construction du roman, alternant le présent dans lequel Raphaël se débat comme un être perpétuellement terrifié et le passé lors de sa rencontre avec son tortionnaire, est intéressante car elle amène insidieusement vers la situation violente. Tout au long des pages, on a envie d’arracher Raphaël à son prédateur en lui criant de ne pas faire cette bêtise, que c'est gros comme le nez au milieu de la figure, mais l'amour étant ce qu'il est, les yeux se remplissent d'étoiles et on plonge direct dans les tourments des premiers émois, des premiers baisers et déclarations même lorsque notre cerveau pourrait vouloir le contraire. Une situation qui, somme toute, pourrait arriver à tout un chacun surtout lors d'un premier amour, d'une phase de mal-être ou toute période où la vie est un peu moins clémente. Dans un couple, tout peut arriver en fonction des circonstances de la vie. Le vivre est un calvaire, le savoir est un objectif et le prévenir une nécessité.

    Je ne peux que le conseiller sa lecture, mais soyez dans une période paisible pour affronter cette histoire difficile. Rose Taylor

    Merci à Emy Bloom pour son SP.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires